Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2014

Norvège

drapeau norvège,norvègeSimilaire aux autres drapeaux scandinaves, le drapeau de la Norvège fut officiellement adopté, dans sa forme actuelle, le 13 juillet 1821, après avoir été proposé par Frederik Meltzer, un membre du Parlement. Toutefois, il changea au gré des développements politiques. C'est ainsi que durant "l'union" entre le Danemark et la Norvège (Royaume du Danemark et de Norvège - domination danoise), s'étalant de 1523 à 1814, c'est le drapeau danois actuel qui fut utilisé (voir plus-bas). Le 14 janvier 1814, le Traité de Kiel transfère le Royaume de Norvège à la Suède. Le drapeau du Danemark est préservé mais le loin de Norvège y est ajouté dans le coin supérieur gauche (côté mât), jusqu'en 1821, date d'adoption du drapeau norvégien actuel.

A celui-ci , fut ajouté en 1844 un emblème commun, rappelant l'Union avec la Suède mais fort impopulaire, il fut retiré en 1898, soit avant la séparation de la Suède qui sera officialisée en 1905. Suivant la tradition des pays scandinaves (dans sa définition large, la Scandinavie comprend la Norvège, la Suède, le Danemark, l'Islande, la Finlande mais également les Iles Féroés et le Groenland - territoires autonomes danois -, ainsi qu'Aland, territoire autonome finlandais), le drapeau comporte la croix nordique, symbolisant le christianisme. Les branches de cette ces croix sont égales mais celle se situant sur la partie flottante des drapeaux scandinaves fut allongée afin d'éviter un effet d'optique qui la ferait paraître plus courte (puisque c'est celle qui flotte le plus au vent).

drapeau norvège,norvège,danemark,suède,traité de kiel,fredrik meltzer,scandinavie,croix nordiqueLes couleurs bleu et rouge symbolisent la démocratie. Meltzer tenait à ce que le futur drapeau soit distinct de ceux du Danemark et de la Suède. Il considéra que l'adoption des trois couleurs bleu-blanc-rouge constituait un choix adéquat puisque certaines démocraties de l'époque (France, Etats-Unis, Pays-Bas) les avaient également choisis. Quant au lion de Norvège, figurant sur les armoiries nationales depuis le règne de Magnus VI (1238 - (1263-1280)), il fut présent sur un drapeau antérieur à l'Union avec le Danemark (voir le drapeau ci-contre) et courant de 1318 jusqu'au XVIIIème siècle. La hache portée par le lion devint progressivement une hallebarde (voir le 2ème drapeau ci-dessous). J. N

  

 1536 - 1814 (Royaume du Danemark et de Norvège)drapeau norvège,norvège

 

 

 

 

 

 1814 - 1821 (Royaumes Unis de Suède et de Norvège)drapeau norvège,norvège

 

 

 

 

 

drapeau norvège,norvège

1821 - 1844 (Royaumes Unis de Suède et de Norvège)

 

 

 

 

drapeau norvège,norvège

1844 - 1898 (Royaumes Unis de Suède et de Norvège)

 

 

21/07/2014

Drapeaux avec ours

900px-Flag_of_California.svg.pngNous avons retrouvé quatre drapeaux comportant pour emblème principal un ours. Trois sont relatifs à des entités administratives russes et le premier est celui de la Californie. Concernant celle-ci, troisième Etat américain par sa superficie (423.970 km²), il fut adopté officiellement pour la première fois le 3 février 1911. Le drapeau initial, différent mais comportant déjà l'ours, avait été élevé le 14 juin 1846. Il tenait son origine dans la révoltemenée par les Bear Flaggers contre les Mexicains. L'ours du drapeau est un grizzly de Californie, espèce aujourd'hui éteinte. Il fut dessiné à partir du dernier grizzly capturé dans la région, en 1889. Celui-ci vécut en captivité jusqu'en 1911. En 1953, le drapeau fut remanié par l'éminent artiste et journaliste californien, Donald Kelley. L'explication de la présence du grizzly, et d'une étoile solitaire (solidarité envers le Texas qui en présentait une et se battait également contre le Mexique ?) n'est pas certaine (1).

797px-Flag_of_Yaroslavl_Oblast.svg.pngL'oblast (région administrative) de Iaroslavl est un sujet de la Fédération de Russie. Située à proximité de Moscou et Saint-Pétersbourg (ce qui en fait une plaque tournante des réseaux routier et ferroviaire), cette région est habitée par 1.300.000 habitants, étalés sur 36.400 km². Lorsque la ville de Iaroslavl (capitale de l'oblast) fut fondée par Iaroslavl le Sage (978-1054) en 1010, les habitants du coin auraient lâché un ours (brun) sur le conquérant et ses troupes, et ce dernier l'aurait tué avec une hallebarde, affirme la légende. Le drapeau fut officiellement adopté le 27 février 2001 par le gouvernement régional. Nous n'avons pas trouvé par contre d'explication pour la couleur jaune du drapeau.

drapeaux similaires,drapeau iaroslavl,drapeau californie,russie,iaroslavl,californie,grizzlyLe troisième drapeau est le moins qu'on puisse dire "farfelu". Il s'agit de celui de la ville fermée de Jeleznogorsk, située dans le kraï ("territoire") de Krasnoïarsk (2.366.797 km²), en Sibérie. Bâtie en 1950 (par 65.000 prisonniers du Goulag...) sous le nom de Krasnoïarsk-26, cette ville "secrète" jusqu'en 1992 abritait des sites de construction de missiles nucléaires et comprenait trois réacteurs à plutonium. On comprend donc pourquoi figure sur le drapeau le symbole atomique, peut-être inspiré de celui du drapeau de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (voir ci-dessous) qui fut créée en 1957. Si Jeleznogorsk fut fondée en 1950, nous n'avons toutefois pas trouvé d'information relative à la date d'adoption du drapeau, qui pourrait être postérieure à la date précédente. A l'intérieur de l'atome, un ours est en train de séparer (c'est l'impression que nous avons) le noyau de celui-ci. Là encore, pas de réponse rationnelle à cette image pour le moins surprenante. Quant à la présence de l'ours, il ne serait pas étonnant qu'elle soit un écho au fameux ours brun de Sibérie (au nombre de 120.000 durant les années 2000.

drapeaux similaires,drapeau iaroslavl,drapeau californie,russie,iaroslavl,californie,grizzlyPlutôt mignon par contre l'ours souriant du drapeau de la ville d'Anadyr. Centre administratif du District autonome de Tchoukotka (737.700 km²), elle est située à l'extrémité orientale de la Sibérie, sur la Mer de Bering, à l'embouchure du fleuve Anadyr (1146 km). Fondée en 1889 sous l’appellation Novo Mariinsk, elle prît le nom du fleuve en 1923 et acquit le statut de ville en 1965. Comme pour le drapeau précédent, l'ours pourrait être représentatif de l'ours brun de Sibérie. Il est debout sur un cours d'eau (certainement le fleuve Anadyr) et tient entre ses pattes avant un énorme poisson (...). J. N

drapeaux similaires,drapeau iaroslavl,drapeau californie,russie,iaroslavl,californie,grizzly

 

 

 AIEA

 

 

 

 

(1) http://www.vom.com/bearflag/revolt.html

20/07/2014

Toula

800px-Flag_of_Tula_Oblast.svg.pngCe drapeau singulier a attiré notre attention récemment. Une longue recherche a due être menée pour trouver une explication précise de ses symboles. Il s'agit de celui de l'Oblast (région) de Toula (25.700 km²), unité administrative de la Fédération de Russie. Sa capitale, qui porte le même nom et qui se trouve à 193 km de Moscou, reçut en 1976 le titre de Ville Héros, pour avoir résisté avec acharnement à l'occupant nazi lors de la Bataille de Moscou (1941), stoppant notamment l'assaut de la 2ème armée de Panzers du général Heinz Guderian. Il semblerait que les trois épées formant un astérisque soient là pour rappeler que Toula est un centre important d'artisanat et de construction d'armes. En 1712, Pierre le Grand fit construire dans la capitale une fabrique d'armes encore réputée de nos jours. Les deux marteaux constituent logiquement un hommage aux ouvriers et la couleur rouge est associée à plusieurs sens (souveraineté, puissance, sang versé pour la patrie). Le drapeau fut adopté le 24 novembre 2005. J. N

17/07/2014

Pays-Bas / Luxembourg

drapeau à trois bandes horizontales égales,pays-bas,hollande,luxembourg,drapeau pays-bas,drapeau luxembourgPour ne pas confondre ces deux drapeaux, il suffit de se dire que les couleurs bleu et rouge de celui des Pays-Bas (premier drapeau) sont légèrement plus foncées que celles du drapeau du Luxembourg (difficile de noter la très légère différence de proportion). Officiellement le bleu néerlandais est bleu outre-mer tandis que le luxembourgeois est bleu ciel. Le drapeau de la Hollande remonte à 1581, date qui marque la création des Provinces-Unies (1581-1795), après la guerre d'indépendance menée par ces territoires contre la domination espagnole. C'est l'instigateur de cette révolte, Guillaume 1er d'Orange-Nassau (1533-1584), qui créa ce drapeau, nouvel emblème des sept provinces du nord (le sud correspond aujourd'hui à la Belgique et au Luxembourg). Lorsque les Provinces-Unies devinrent la République de Batavie (1795-1806), sous influence française, les couleurs du drapeau furent conservées. Elles ne changèrent pas non plus lors du retour au pouvoir de la maison d'Orange (et de la création du Royaume de Hollande) en 1806, et furent officialisées par décret le 19 février 1937. La loi ne donne pas d'explication aux couleurs. Lors de sa révolte, Guillaume d'Orange estimait qu'elles étaient celles des sept provinces.

drapeau à trois bandes horizontales égales,pays-bas,hollande,luxembourg,drapeau pays-bas,drapeau luxembourgLe drapeau du Luxembourg trouve son origine dans la participation de cette province - intégrée au Royaume uni des Pays-Bas en 1815 - à la Révolution belge de 1830 contre ce même royaume. L'adoption des trois couleurs fut confirmée le 12 juin 1845 par une circulaire de Gaspard-Théodore-Ignace de la Fontaine, gouverneur du Grand-Duché de Luxembourg. Contrairement à ce que certaines sources pourraient affirmer, le drapeau n'est pas copié sur celui des Pays-Bas. Les couleurs bleu, blanc et rouge seraient celles des armoiries des comtes et ducs du Luxembourg (voir le drapeau plus bas). Mais rien n'est sûr car une autre hypothèse affirme que le drapeau serait inspiré de celui de la France en raison de la popularité au sein de certains cercles luxembourgeois des idées de la Révolution. Le drapeau fut rendu officiel le 23 juin 1972 puis ses proportions furent légèrement modifiées le 27 juillet 1993. Enfin, en octobre 2006, le député Michel Wolter annonça vouloir proposer un projet de loi remplaçant l'actuel drapeau par le pavillon maritime (voir plus bas). Le 6 juillet 2007, le Conseil du Gouvernement annonça que le drapeau civil (identique au pavillon maritime mais d'une proportion différente) pouvait être utilisé aux côté du drapeau tricolore sur le sol luxembourgeois. J. N

drapeau à trois bandes horizontales égales,pays-bas,hollande,luxembourg,drapeau pays-bas,drapeau luxembourg

05/07/2014

Colombie - Equateur - Venezuela

equateur,colombie,simon bolivar,drapeau colombie,drapeau equateur,grande colombie,francisco de miranda,venezuela,drapeau venezuela,hugo chavezSi le drapeau de la Colombie (tout récent quart de finaliste surprise de la Coupe du monde de football) et de l'Equateur sont presque identiques, ce n'est pas dû au hasard (ce qui peut être le cas pour d'autres pays). Avec le Venezuela (dont le drapeau est également similaire, voir plus bas), ces deux Etats formèrent la République de Colombie (ou Grande Colombie) de 1821 à 1831. Celle-ci constitua en Amérique du sud une des premières indépendances vis-à-vis de l'Espagne et fut dirigée jusqu'à sa dissolution par l'emblématique Simon Bolivar (1783-1830). En 1830, la Grande Colombie sera scindée en trois Etats, la Colombie, l'Equateur, et le Venezuela. Faisant partie de la Colombie, le Panama sera détaché de celle-ci en 1903. On doit les trois couleurs du drapeau au général vénézuélien Francisco de Miranda (1750-1816), un des précurseurs de l'indépendance latino-américaine, et qui avait créé ce drapeau en 1801 et qui l'avait déployé à bord de son brigantin lors de l'attaque du port de Coro (Venezuela) le 12 mars 1806. Le jaune représente l'Amérique, le rouge l'Espagne, les deux séparés par l'Océan atlantique (bleu). La disposition actuelle des trois couleurs (la bande jaune faisant le double de chacune des autres bandes) est adoptée officiellement le 26 novembre 1861.

equateur,colombie,simon bolivar,drapeau colombie,drapeau equateur,grande colombie,francisco de miranda,venezuela,drapeau venezuela,hugo chavezLa signification actuelle des couleurs est la même pour la Colombie (1.141.748 km² ; 47 millions d'habitants) et l'Equateur (283.520 km² ; 15 millions d'habitants). Le jaune symbolise l'or et les richesses naturelles et le rouge le sang versé pour l'indépendance. Une petite nuance concerne toutefois le bleu. Dans le cas équatorien (adoption officielle le 26 septembre 1860), il renvoie au ciel et à l'Océan Pacifique tandis que pour la Colombie, mis à part le ciel couvrant la Patrie, il concerne aussi l'Atlantique puisque ces deux océans bordent le littoral colombien. Le drapeau de l'Equateur (deuxième drapeau) comporte également les armoiries au milieu. Les couleurs du drapeau du Venezuela ont également la même signification que celles des deux autres pays. Toutefois, il comporte trois bandes horizontales de taille égale, ainsi que 7 étoiles représentant les 7 provinces signataires de l'acte de l'indépendance de 1811 (Barcelona, Baranas, Caracas, Cumanà, Margarita, Mérida, Trujillo). Adopté pour la première fois le 14 juillet 1811, le drapeau fut modifié le 12 mars 2006 à la demande d'Hugo Chavez (1954-2013). Fut ajoutée une 8ème étoile faisant honneur à la province historique de Guyane vénézuélienne (sud-est), ayant elle aussi contribué à l'indépendance. J. N

equateur,colombie,simon bolivar,drapeau colombie,drapeau equateur,grande colombie,francisco de miranda,venezuela 

 

Venezuela

 

 

equateur,colombie,simon bolivar,drapeau colombie,drapeau equateur,grande colombie,francisco de miranda,venezuela 

 

Grande Colombie (1821-1831)

 

 

equateur,colombie,simon bolivar,drapeau colombie,drapeau equateur,grande colombie,francisco de miranda,venezuela   

 

Drapeau de Francisco de Miranda (1801)

21/06/2014

Brésil

720px-Flag_of_Brazil.svg.pngL'organisateur actuel de la Coupe du monde de football, gigantesque fédération (un peu plus de 8 millions de km² de superficie ; 201 millions d'habitants) adopta officiellement son drapeau le 19 novembre 1889. On doit celui-ci aux philosophes positivistes (1) Raimundo Teixeira Mendes et Miguel Lemos. Ils chargèrent le peintre Décio Villares (1851-1931) d'effectuer le design. Villares étudia en France et en Italie (et fut également influencé par le positivisme) avant de retourner au Brésil en 1881. Il n'y aurait pas de description officielle des couleurs. Toutefois, celles-ci sont communément admises comme vert (verde-bandeira), jaune-or (amarelo-ouro), et bleu ciel (azul celeste) (2). Sur la bande blanche est écrite en vert la devise nationale du pays Ordem e Progresso (Ordre et Progrès : deux notions positivistes).

La couleur bleue représente le ciel de Rio de Janiero, ville principale du pays et capitale entre 1763 et 1960. Le vert renvoie à la forêt amazonienne et le jaune aux richesses minières. Le globe comprend la constellation de la Croix du sud, symbolisant la chrétienneté et l'hémisphère sud. Les étoiles, au nombre de 27, représentent les 26 Etats fédérés ainsi que le District fédéral (Distrito Federal, avec pour capitale Brasilia). Chaque étoile renvoie distinctement à un Etat (contrairement par exemple au drapeau des Etats-Unis). Une autre explication attribue attribue le vert à la Deuxième maison de Brangança (qui gouverna le Brésil de 1815 à 1889, et le jaune aux Habsbourg d'Autriche (qui gouvernèrent le Brésil entre 1580 et 1640, lors de l'Union ibérique entre l'Espagne et le Portugal).

Le drapeau fut modifié en 1968 et 1992, avec l'ajout d'étoiles (qui s'explique par le redécoupage administratif du territoire).

 

(1) Le positivisme, que l'ont doit au philosophe français Auguste Comte (1798-1857), est un courant philosophique qui considère que l'analyse et la connaissance des fais vérifiés par l'expérience peuvent seuls expliquer les phénomènes du monde. Cette philosophie inspirera l'empirisme.

(2) http://asnovidades.com.br/2009/desenho-da-bandeira-do-brasil/ 

24/12/2013

République sahraouie

600px-Flag_of_the_Sahrawi_Arab_Democratic_Republic.svg.pngToujours dans la catégorie des Etats non reconnus, la République arabe sahraouie démocratique - occupant la partie sud du Maroc - s'est autoproclamée Etat indépendant le 27 février 1976 sur l'ensemble de la région du Sahara occidental. Toutefois, le territoire, d'une superficie de 266.000 km², est occupé à 80% par le Maroc qui n'en a jamais reconnu la souveraineté.

La question est complexe puisque la république sahraouie prit son indépendance vis-à-vis de l'Espagne et non du Maroc (les régions administratives du Maroc prirent leur indépendance l'une après l'autre). Dès lors, l'ONU ne reconnaît pas cet Etat mais ne reconnaît pas non plus la revendication marocaine sur celui-ci. Chose étrange, l'Union Africaine reconnaît cet Etat depuis 1982 (ce qui a entraîné le départ du Maroc de cette organisation), alors qu'aucune instance internationale (ONU, OCI, LEA) ne le fait. Avec le Somaliland, la République sahraouie est donc le deuxième Etat africain non reconnu, à la différence près que si comme le Somaliland, elle possède son propre gouvernement (président, premier ministre) et sa monnaie (peseta sahraouie), elle ne contrôle pas la totalité de son territoire "officiel", où se trouve d'ailleurs la capitale Laâyoune, remplacée temporairement par la ville de Bir Lehlou, située en zone sous contrôle sahraoui. A l'heure actuelle, une quarantaine d'Etats (la plupart en Afrique) reconnaissent cet Etat.

Calqué sur les drapeaux de la Jordanie et de l'Autorité palestinienne (voir plus bas), le drapeau reprend les couleurs panarabes : 

- triangle rouge : maison Hachémite du prophète Mahomet

- bande noire : dynastie Abbaside de Bagdad (750-1258)

- bande blanche : dynastie Omeyyade de Damas (661-750)

- bande verte : dynastie Fatimide du Caire (969-1171)

Quant à l'étoile et au croissant de lune (symbole de l'Islam), ils sont également présents sur nombreux drapeaux de pays arabes. J. N

800px-Flag_of_Jordan.svg.png Jordanie

 

 

 

800px-Flag_of_Palestine.svg.pngAutorité Palestinienne

 

 

18/12/2013

Somaliland

etat non reconnu,somaliland,somalie,drapeau du somalilandNous revenons ici à un Etat non reconnu (1). Il s'agit ici du Somaliland, non reconnu par aucun Etat du monde. Cet ancien territoire britannique avait accédé à l'indépendance en 1960 (et fut reconnu par une trentaine de pays) avant de s'unir à la Somalie quelques jours plus tard. En 1991, suite à un conflit avec le gouvernement central somalien, le Somaliland s'en sépare. Situé au nord de la Somalie, "coïncé" entre celle-ci, l'Ethiopie, et Djibouti (et possédant une façade maritime), il est composé de six anciennes régions administratives somaliennes (Awdal, Togdheer, Sanaag, Saaxil, Sool, Woqooyi Galbeed). D'une superficie de 137.600 km², et peuplé d'un peu plus de 4 millions d'habitants, cet Etat de facto possède sa propre monnaie (le shilling du Somaliland), un gouvernement (capitale : Hargeisa)...etc. L'indicatif téléphonique par contre est le même qu'en Somalie (252). Sa non-reconnaissance n'empêche pas toutefois l'Ethiopie d'utiliser son port de Berbera comme débouché maritime (2). Sur le drapeau (adopté le 14 octobre 1996), figurent les couleurs panarabes (vert, noir, rouge, blanc), présentes sur la plupart des drapeaux des pays arabes et issues du drapeau de la Révolté arabe ménée par le shérif de la Mecque, Hussein ben Ali, durant la Première guerre mondiale. Sur la bande verte, figure la chahada, présente également sur le drapeau de l'Arabie Saoudite. L'étoile au centre symbolise les 5 régions historiques des Somalis (Somalie, Somaliland, Kenya du nord-est, Djibouti, Ogaden (sud-est de l'Ethiopie)). De 1991 à 1996, était utilisé un drapeau différent (voir plus bas). J. N

etat non reconnu,somaliland,somalie,drapeau du somaliland

 

 

 

 

(1) Pour les autres Etats non reconnus figurant dans cette catégorie, se reporter au tag "Etat non reconnu".

(2) L'indépendance en 1993 de l'Erythrée, incluse précédemment dans l'Ethiopie, a fait perdre à cette dernière sa façade maritime.

11/12/2013

Ethiopie

ethiopie,drapeau ethiopie,menelik ii,negusse,negus,mengistuParmi les pays d'Afrique, l'Ethiopie (1.110.000 km²) est un des plus anciennement indépendants (1). Il fut d'ailleurs l'un des rares à préserver sa souveraineté lors du découpage de l'Afrique, orchestré par les puissances occidentales au XIXème siècle. Les couleurs du drapeau (qui allaient influencer celles de nombreux pays d'Afrique) remontent à Menelik II (1844-1913), Negusse Negest d'Ethopie à partir de 1899. En 1896, il remportait la décisive bataille d'Adoua contre les troupes d'occupation italiennes. Conçu un mois avant cette bataille (en février), le drapeau fut adopté officiellement en 1897, mais en lieu et place de l'étoile au centre, figurait un lion de Juda (un lion couronné) portant une croix (voir ci-dessous). L’emblème au milieu fut modifié à quatre reprises, au gré des changements de régime, en 1975 (abolition de la monarchie), en 1987 (fin du gouvernement de la junte militaire "Derg"), en 1991 (fin de la République populaire démocratique d'Ethiopie (RPDE) de Mengistu Haile Mariam), puis en 1996 (suite à la proclamation en août 1995 de la République fédérale démocratique d'Ethiopie (RFDE), date à laquelle fut ajoutée l'étoile sur fond bleu qui symbole l'unité et la diversité (les rayons représentant la prospérité). Le drapeau actuel fut adopté le 6 février 1996. Les trois bandes horizontales n'ont jamais changé. Le rouge à la force, le jaune à la paix et l'harmonie, tandis que le vert symbolise la terre et l'espoir. J. N.

(1) Le premier étant le Liberia (1847).

 

ethiopie,drapeau ethiopie,menelik ii,negusse,negus,mengistu1897-1975

 

 

 

 

ethiopie,drapeau ethiopie,menelik ii,negusse,negus,mengistu

1975-1987

 

 

 

 

ethiopie,drapeau ethiopie,menelik ii,negusse,negus,mengistu1987-1991

 

 

 

ethiopie,drapeau ethiopie,menelik ii,negusse,negus,mengistu

1991-1996

26/06/2013

Christiania

600px-Flag_of_Christiania.svg.pngNous avons eu l'occasion de visiter il y a quelques temps le célèbre quartier situé à l'est de Copenhague, dans le district de Christianhavn. Christiania fonctionne comme une communauté auto-gérée, véritable ville dans la ville, et comme le Festival Burning Man (au Nevada), est influencée par la pensée anarchiste. Les débuts de son histoire remonte au 26 septembre 1971 lorsqu'abandonné par un contingent militaire, le secteur fut investi par des hippies, squatteurs, journalistes et autres. La communauté a proliféré et aujourd'hui compte environ 1000 habitants. Si son statut n'est pas légal, l'Etat danois laisse toutefois faire, de peur probablement que le mouvement ne prenne de l'ampleur et ne dépasse les "frontières" de cet espace territorial. Des conflits avec les autorités ont d'ailleurs jalonné la vie de Christiania (1). Elle possède sa propre monnaie, sa propre marque de bières, nombreuses marques de vêtements et la vente de cannabis s'y effectue à l'air libre.

Les couleurs rouge et jaune du drapeau auraient été choisies, dit-on, car lorsque les squatteurs investirent le quartier, ils trouvèrent une grande quantité de peinture de ces couleurs-là. Les trois cercles représentent les trois "i" du nom Christiania.  

D. A et J. N.

(1) http://web.archive.org/web/20120215015243/http://fotw.net/flags/dk-chris.html

19:17 Publié dans Drapeau | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christiania, danemark