Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2010

Bouriatie

Buryatia.pngLes Bouriates sont un peuple mongol septentrional, vivant principalement en Fédération de Russie, de part et d'autre du lac Baïkal, dans la République de Bouriatie et les arrondissements nationaux bouriates d'Oust-Orda (région d'Irkoutsk) et d'Aga (région de Tchita), ainsi qu'à l'est de la Mongolie et en Chine (région de Mongolie intérieure). La population totale est d'environ 500.000 âmes. La république autonome de Bouriatie (capitale : Oulan-Oudé) est donc située en Russie (dans le district de Sibérie), elle totalise une superficie de 351.334 km² (pour 1 million d'habitants). Le drapeau a été adopté en 1992. Le symbole sur fond bleu est le Soyombo. C'est un symbole boudhiste comprenant 3 éléments cosmologiques, la lune, le soleil, et le feu. Pour les trois bandes horizontales, la couleur jaune représente la prospérité et la liberté, le blanc la pureté et le bleu le ciel et le lac Baïkal (1) à la fois.  J. N

(1) Une partie de ce lac magnifique et immense (31.500 km²) se trouve en Bouriatie.

11/11/2010

Turkménistan

Turkmenistan.svg.pngLe Turkménistan, ancienne république soviétique devenue indépendante le 27 octobre 1991, affole les classements relatifs à l'état démocratique des pays. 165ème (sur 167) au classement selon l'Indice démocratique, 176ème (sur 178) au classement de la liberté de presse et 172ème (sur 178) au classement selon l'Indice de corruption... En 2004, l'ONG Amnesty International dressait un tableau noir de la situation des droits de l'homme. De 1991 à 2006, le pays est dirigé d'une main de fer par Saparmyrat Nyazov (1) qui instaure un véritable culte de la personnalité. Se faisant appeler "Le Père des Turkmènes", il rédige un ouvrage sur les règles d'hygiène, le Rukhmana, que tous les citoyens doivent lire et appliquer. Adopté le 19 février 1992, le drapeau fut modifié en 1997 et 2001. A gauche, au bas, les 2 rameaux d'oliviers (qui rappellent le drapeau de l'ONU) symbolisent la nature pacifique du peuple turkmène mais aussi la statut neutre du pays. La bande rouge au dessus des rameaux comprends 5 motifs qui représentent les 5 tribus majeures ; de haut en bas : Tekke, Yomut, Arsary, Chowdur et Saryk. Pour les couleurs, demeure une incertitude. Pour certains, le vert et le rouge sont les couleurs historiques du peuple turkmène et sont synonymes d'abondance et richesse. D'autres sources renvoient la couleur rouge au passé communiste du pays. Et le vert (thèse la plus plausible) serait la couleur de l'Islam. Le croissant de lune symbolise en tout cas l'Islam (2) et les 5 étoiles représentent les 5 provinces du Turkménistan : Asgabat, Anew, Balkanabat, Dasoguz, Turkmenabat et Mary.

 

(1) Décédé le 21 décembre 2006, Nyazov était un ancien apparatchik, premier secrétaire du PC de Turkménistan (85-91) et président du Soviet Suprême (1990). Durant son mandat de président du Turkménistan, il cumulait les fonctions de chef de l'Etat, chef du gouvernement, commandant en chef de l'armée, président de l'unique parti politique autorisé.

(2) On retrouve le croissant de lune (tout comme la couleur verte) sur nombreux Etats à population musulmane, comme la Tunisie, la Turquie, le Pakistan...etc.

05/11/2010

Adyguée

Adygea.pngAprès les drapeaux des Etats des Etats-Unis, nous passons aux "sujets" de la Fédération de Russie. La République autonome d'Adyguée se trouve dans le Caucase du Nord. Elle est enclavée dans le kraï ("territoire") de Krasnodar. Superficie : 7700 km² (443.000 habitants) ; capitale : Maykop. Les Adyguéens sont parfois appelés "Circassiens". Adopté le 23 mars 1992, le drapeau est vert, couleur symbole de l'Islam (les peuples du Caucase du Nord sont musulmans). Curieux que les flèches au milieu (nous n'avons pas trouvé d'explication pour leur nombre de 3) symbolisent la paix alors qu'elles nous font plus penser à la guerre. Les 12 étoiles symbolisent les différentes tribus de l'Adyguée. Les 3 étoiles horizontales représentent les 3 tribus démocratiques tandis que les 9 étoiles formant un arc renvoient aux 9 tribus aristocratiques. Le drapeau reflète également l'unité de la nation adyguée qui comprend également les Kabardes (de la République de Kabardino-Balkarie), les Tcherkesses (de la République de Karatchaï-Tcherkessie) ainsi que les Shapsugs, présents dans le Territoire de Stavropol. J. N

23/09/2010

Rom

Rom.pngPuisque l'actualité parle des Roms (merci Sarkozy...), évoquons le drapeau des Roms, qui n'est pas celui d'un Etat ou d'un pays mais celui d'un peuple (sans territoire défini). En 1971, l'URI (Union Rom Internationale), décide lors de son congrès à Londres d'adopter un drapeau représentant les Roms. La roue ("shakra" en Romani) à 16 rayons évoque la route, le voyage, la roulotte, mais aussi les origines indiennes des Roms (Rajasthan actuel). Le drapeau Rom s'inspire d'ailleurs du drapeau indien (voir plus bas). La couleur verte symbolise la fertilité, le progrès, la nature. Quant à la couleur bleue, elle représente le ciel, les valeurs spirituelles tsiganes, ainsi que la liberté.

800px-Flag_of_India.svg.pngTsigane est un terme allogène donné par les populations dominantes au Roms. Il est généralement considéré neutre mais il est par contre péjoratif en Europe orientale. Rom signifie "être humain". Bien que présentant nombreuses appellations diverses (gitans, manouches, tsiganes, bohémiens, gens du voyage, sintis, gipsy, zigani...), le peuple Rom se divise en 3 groupes ethniques : Les Roms (groupe le plus nombreux - Europe orientale) ; Les Gitans (France, Espagne) ; et les Sinti (Allemagne, France, Autriche). Mis à part les pays cités précédemment, les Roms sont également présents en Hongrie, Slovaquie, République Tchèque, Roumanie, Serbie, Italie, Bulgarie, Turquie, Macédoine, Russie, Ukraine... et même au Brésil (où ils sont 600.000 à 1 million).

21/09/2010

Kaliningrad - Gibraltar

Kaliningrad_Oblast.pngRevenons donc à une ressemblance entre 2 drapeaux uniquement. Nous en avions trouvé deux justement qui comportent un château. Le premier est celui de l'oblast de Kaliningrad, exclave russe se trouvant entre la Lituanie et la Pologne. Jusqu'en 1945, la région s'appelait "Prusse orientale" (appartenant à l'Allemagne). Sa superficie est de 15.100 km² (1 million d'habitants). On aperçoit donc un chateau médiéval et au dessus l’emblème d'Elisabeth Petrovna, impératrice de Russie de 1741 à 1762 (sous son règne, une partie de la région était sous contrôle russe). La loi n'indique pas ce que représente les symboles du drapeau mais la presse russe (1) affirme que le château avec ses portes ouvertes renvoie à l'hospitalité, la couleur bleue à la Mer Baltique et la tranquilité, la couleur jaune à l'ambre, et enfin la couleur rouge au "active man principle", un principe russe, pour lequel nous ne parvenons à trouver une traduction française (de l'anglais). Toutefois, d'autres sources affirment que le rouge renvoie à l'Armée rouge ou à la Ligue Hanséatique... Le drapeau devint officiel le 9 juin 2006.

Gibraltar.pngSitué à quelques encablures de l'Espagne, Gibraltar est une possession britannique depuis 1704. Sa superficie est de 6.5 km² pour 28.000 habitants, ce qui fait une densité de plus de 4000 personnes au km²... Gibraltar fait partie de l'Union européenne mais certaines lois n'y sont pas appliquées. Le drapeau, autorisé par la reine d'Espagne Isabelle de Castille le 10 juillet 1502 (le "Rocher" appartenait avant à l'Espagne qui le réclame toujours d'ailleurs) est officiel depuis le 8 novembre 1982. Là aussi, nous avons eu du mal à collecter des informations bien précises. Le château ne ressemble à aucun existant à Gibraltar mais est supposé symboliser la forteresse de Gibraltar. Quant à la clé, elle symbolise de même la "signification" de la forteresse. Le drapeau est un symbole du nationalisme gibraltarien et est très populaire au sein des gibraltariens. J. N

  

(1) http://geraldika.ru/symbols/15129

07/08/2010

L'aigle comme représentation

On procède ici à une comparaison entre quelques entités qui représentent un aigle comme symbole sur leur drapeau. Celui-ci reflète  souvent la force, la puissance, le pouvoir... Il fut le symbole de l'Empire romain tout comme celui de Charlemagne. Chez les Amérindiens, il symbolise la vérité et le courage. Etant l'oiseau qui vole le plus haut, on considère qu'il est le plus proche du Créateur, devenant ainsi un symbole de spiritualité.

Mexico.pngPour le Mexique (1er drapeau), l'aigle royal est perché sur un cactus (qui pousse sur une pierre émergeant d'un lac) et dévore un serpent. Cette représentation est issue de l'interprétation d'une légende aztèque selon laquelle les Aztèques nomades fondèrent leur capitale Tenochtitlan à l'endroit où ils observèrent ce symbole. Le lac et l'îlot, en dessous de l'aigle, sont également des symboles aztèques et rappellent les origines indigènes des Mexicains. La position de l'aigle symbolise la combativité et les lauriers (au bas), le succès. Les 3 bandes verticales sont symbole d'espoir (vert), d'unité (blanc) et de sang des héros (rouge). Le drapeau fut adopté dans sa forme actuelle en 1968.

American_Samoa.pngLes Samoa Américaines (2ème drapeau), Territoire non-incorporé et non-organisé des Etats-Unis (69.000 km² ; 64.000 hab.), faisaient au départ partie de l'archipel samoan. Lorsque celui-ci fut divisé en 1899, elles furent atribuées aux Etats-Unis. Quant aux "autres" Samoa, elles revinrent à l'Allemagne puis à la Nouvelle-Zélande (1920) et sont aujourd'hui indépendantes depuis 1962 (le drapeau est adopté le 24 avril 168). Nous avons ici un aigle américain (l'aigle à tête blanche est une espèce qui vit en Amérique du Nord) qui rappelle que les Samoa sont liées aux Etats-Unis. Il tient dans ses serres l'uatogi, égide symbole des chefs samoans, et le fue, bâton rituel qui symbolise la sagesse. Les couleurs bleu, blanc, rouge sont celles du drapeau américain.

Illinois.pngIllinois (25ème Etat US par sa superifie/149.998 km² et 5ème par sa population/13 millions) : on retrouve l'aigle américain ("Pygargue à tête blanche") qui tient dans son bec un ruban rouge avec la devise de l'Etat : National Union, State Soveirgnty. Les dates 1818 et 1818 renvoient respectivement à la date d'entrée dans l'Union et la date à laquelle Sharon Tyndale modifia le sceau. En effet, l'Illinois participa à la Guerre de Sésession du côté de l'Union contre la souveraineté de l'Etat. C'est ainsi que "Soveiregnty" fut replacé à l'envers et "State" en bas. Bien pensé... Conçu dès 1915, le drapeau devient officiel en 1970. Le nom de l'Etat fut entretemps rajouté (1960).

Iowa.pngIowa (26ème Etat US par sa superficie/145.743 km² et 30ème par sa population/3 millions) : toujours l'aigle américain, placé au milieu, et tenant dans son bec un ruban avec écrit dessus la devise de l'Etat : "Our liberties we prize and our rights we will maintain". Les trois bandes verticales bleu, blanc, rouge sont là pour rappeler que l'Iowa fit partie du Territoire de la Louisiane française. Le nom Iowa est amérindien et signifie "beau pays". Conçu en 1917, le drapeau fut officiellement adopté en 1921.

Nous l'avons donc compris, aux Etats-Unis, l'aigle est le symbole du pays et d'appartenance à celui-ci. Nous ne passerons pas en revue tous les drapeaux l'affichant. Citons le North Dakota, Utah,New York, le Michigan, la Pensylvanie, et les Iles Vierges américaines, un territoire non incorporé et organisé des Etats-Unis.

Zambia.pngEn Afrique, la Zambie (752.614 km² ; 12 millions d'habitants) est le seul Etat à avoir un aigle sur son drapeau. Il symbolise la liberté ainsi que l'abilité du pays à surmonter ses problèmes. La couleur vert renvoie à l'agriculture. Quant aux 3 bandes rouge, noir et orange, elles symbolisent respectivement la lutte pour l'indépendance, le peuple noir, et les ressources minières (cuivre). Ces trois couleurs sont également celles du United National Independence Party qui lutta pour l'indépendance et prit le pouvoir en 1964 (le 24 octobre, jour de l'indépendance). J. N

25/07/2010

Curaçao

Curacao.pngAprès la dissolution de la Fédération des Antilles néerlandaises dont Curaçao faisait partie (lîle se trouve au large du Venezuela), l'île deviendra le 10 octobre 2010 un Territoire autonome des Pays-Bas. D'une superficie de 450 km², Curaçao possède 173.400 hab (capitale : Willemstad). Le nom de l'île proviendrait de l'espagnol Corazon, nom donné par les premiers colons espagnols qui découvrent l'île en 1499. Les cartographes portugais auraient ensuite retranscris le nom en Curaçao. Le peuplement de l'île est d'une grande diversité culturelle : néerlandais, espagnol, africain, portugais, indien (d'Amérique), asiatique... La langue officielle est le néerlandais mais on parle également le papiamento, créole mélangé à d'autres langues.

CuracaoCIAmap.pngAdopté le 2 juillet 1984, le drapeau comporte deux champs bleus marine, séparés d'une bande jaune. Celle-ci symbolise le soleil. Le champ bleu supérieur renvoie pour sa part au ciel et le champ inférieur renvoie à la mer. Représentant l'amour et le bonheur, les deux étoiles renvoient aussi aux 2 îles (voir l'image ci-contre) qui composent Curaçao. La grande étoile renvoie donc logiquement à la grande île (Curaçao) et la petite à Curaçao Klein. Les 5 branches des étoiles rappellent que les habitants de l'île proviennent des 5 continents.

21/07/2010

Midway

Midway_Island.pngL'atoll de Midway (ou "îles Midway"), situé dans l'Océan Pacifique (6.2 km² ; 40 habitants), est un "Territoire non-incorporé et non-organisé des Etats-Unis". Il est célèbre pour avoir été durant la Seconde guerre mondiale le théâtre de la "Bataille de Midway" (en 1942), affrontement armé de grande ampleur entre les Etats-Unis et le Japon, se soldant par la défaite de ce dernier. L'oiseau représenté sur le drapeau est un albatros de Laysan, qui vit exclusivement dans le Pacifique. Comme souvent, le bleu foncé symbolise le ciel tandis que le bleu clair renvoie à la faible profondeur des eaux (puisque Midway est un atoll). La ligne blanche symbolise quant à elle la couleur de l'écume lorsqu'elle percute le corail.

03/06/2010

Kentucky

180px-Flag_of_Kentucky_svg.pngEtat situé à la limite entre le Midwest et le deep south. Superficie : 104.749 km² (37ème), population : 4 millions (25ème). Comme d'autres Etats du sud, le Kentucky fut un Etat esclavagiste mais l'esclavage y fut moins important que dans les autres Etats du fait notamment de la faiblesse de la culture du coton. Durant la guerre de sécession, l'Etat se déclara neutre. En 1792, il devient le 15ème Etat de l'Union. Le Kentucky est considéré comme le berceau du whisky américain, en particulier dans le comté de Bourbon. Des migrants écossais et irlandais s'installèrent dans l'Etat au début du XIXème siècle. Il existe aujourd'hui une route touristique appelée Bourbon Trail. Le drapeau fut conçu par Jesse Cox à Frankfort (la capitale de l'Etat) et adopté par l'Assemblée générale du Kentucky le 26 mars 1918. Le sceau de l'Etat au milieu représente deux hommes se serrant la main. A gauche, Daniel Boone (1734-1820), un explorateur qui guida les colons jusqu'au Kentucky où il mena des batailles contre les Indiens. A droite, Henry Clay (1777-1852), homme politique important et député du Kentucky de 1846 à 1851. La devise de l'Etat, "United we stand, divided we fall", entoure les hommes. Elle provient du chant patriotique, The liberty song, qui date de la Révolution américaine. Le sceau est entouré par les mots "Commonwealth of Kentucky" et par deux branches de Solidago, la fleur de l'Etat.

drapeau kentucky,etats-unis,kentucky,jesse cox,daniel boone

03/05/2010

Tennessee

230px-Flag_of_Tennessee_svg.pngEtat du sud des Etats-Unis. 36ème par sa superficie (109.247 km²), 16ème par sa superficie (5.600.000 hab.). 16ème Etat de l'Union en 1796. Prônant l'esclavagisme, le Tennessee tenta dans un premier temps d’éviter la sécession, il fut le dernier État à rejoindre la Confédération sudiste. La région constitua l’un des principaux champs de bataille de la guerre de Sécession. Il fut de même le premier État sudiste à être réadmis dans l’Union, en mars 1866, Le Ku Klux Klan, société secrète sudiste, naquit dans le Tennessee dès 1865. Le drapeau fut adopté par la Législature d'Etat du Tennessee le 17 avril 1905. Il fut dessiné par un soldat nommé LeRoy Reeves du 3e régiment d'infanterie du Tennessee. Les trois étoiles renvoient aux trois principales divisions géographiques de l'État, l'East Tennessee, le Middle Tennessee et le West Tennessee. Le cercle bleu autour des étoiles représente l'unité des trois grandes divisions en un État. Le champ rouge renvoie au cramoisi. Quant à la barre bleue à droite, elle fut ajoutée afin de casser la monotonie du champ cramoisi. LeRoy Reeves s'était ainsi exprimé : "The final blue bar relieves the sameness of the crimson field and prevents the flag from showing too much crimson when hanging limp".