Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2008

UEFA - Demi-finales

1307988288.jpgLe Bayern laminé par le Zenith de Saint-Pétersbourg 

Pourtant le Bayern était prévenu. Après une qualification inespérée et imméritée au tour précédent contre Getafe, les coéquipiers de Franck Ribery devaient se méfier contre l'étonnante équipe du Zenith de Saint-Pétersbourg. Comme contre Getafe, le Bayern n'avait pu faire que match nul 1-1 à domicile au match aller. Mais cette fois-ci, les joueurs russes ont tenu à marquer le coup et ont infligé au futur champion d'Allemagne une leçon sévère : 4-0. Et dire que Marseille aurait du sortir le Zenith en 8èmes de finale... Dans l'autre demi-finale, la Fiorentina et les Glasgow Rangers ont fait match nul 0-0 comme au match aller. Les Ecossais furent les plus chanceux aux tirs aux buts. Finale le 14 mai à Manchester.

En gras les clubs qualifiés pour la finale. Entre parenthèses le score du match aller.

Jeudi 1er mai :  

Zenith Saint-Petersbourg (Rus) - Bayern Munich (All) 4-0 (1-1) : Pogrebnyak (3e, 72e), Zyryanov (38e), Faizulin (53e).

Fiorentina (Ita) - Glasgow Rangers (Eco) 0-0 a.p - 2-4 t.a.b (0-0)

01/05/2008

Champions League - Demi-finales

2137423079.jpgFinale anglo-anglaise 

Pour la première fois de l'histoire de la Champions League, une finale opposera deux clubs anglais. Deux rencontres de très haut niveau ont vu Manchester United et Chelsea se qualifier pour la finale (une première pour Chelsea) après avoir respectivement sorti Barcelone et Liverpool. Une superbe frappe des 20 mètres de l'emblématique Paul Scholes a permis aux hommes de Alex Ferguson de se débarasser de Barcelone après 2 matchs très serrés (0-0, 1-0). L'excellente performance de Messi côté catalan (plusieurs coups de génie et une jolie frappe enroulée sortie difficilement par Van der Sar à la 20ème minute) n'aura pas suffi et l'entrée de Thierry Henry à 30 minutes de la fin n'a rien apporté. Deco aurait pu mettre les siens sur de bons rails mais ses deux frappes trop désinvoltes (27e, 34e) ont stigmatisé l'état d'une équipe en fin de cycle dont l'entraîneur Frank Rijkaard (ainsi que nombreux joueurs) est annoncé sur le départ.

236908192.jpgAlors qu'en France on affirme "jamais deux sans trois", en Angleterre on dit qu'une équipe ne bat jamais 3 fois de suite un adversaire. Pour leur troisième confrontation en demi-finale de Champions League après 2004 et 2007, c'est finalement Chelsea qui a eu sa revanche contre Liverpool dans un match à rebondissements. Mieux en jambes en première mi-temps, les coéquipiers de Lampard prenaient l'avantage grâce à Didier Drogba qui reprenait un ballon renvoyé par Reina (33e). Mais Liverpool, toujours aussi combatif revenait donc grâce à l'inévitable Fernando Torres après un excellent travail de Benayoun (64e). 1-1 après le temps reglementaire, direction donc les prolongations. Hyppiä fauchait Ballack dans la surface. La sentence était exécutée par Lampard. Puis sur un centre court de Nicolas Anelka (entré en cours de jeu), Drogba donnait à son équipe un avantage certain. Liverpool était sonné, d'autant que l'arbitre ne lui accordait pas de penalty pour une faute évidente de Drogba sur Hyppiä (108e). Comme les jambes n'étaient plus là pour passer le rideau défensif adverse, Babel décochait une frappe lourde de 25 mètres que Ceh ne pouvait qu'accompagner dans ses buts (117e). Un troisième but aurait qualifié Liverpool mais le match se terminait quelques instants plus tard.

Au coude à coude en championnat d'Angleterre (les 2 équipes possèdent le même nombre de points à 2 journées de la fin), Manchester United et Chelsea en découderont également le 21 mai prochain au Stade Loujniki de Moscou.

 

En gras les équipes qualifiées pour la finale. Entre parenthèses le résultat du match aller.

Mardi 29 avril :

Manchester United (Ang) - Barcelone (Esp) 1-0 (0-0) : Scholes (14e).

Mercredi 30 avril :

Chelsea (Ang) - Liverpool (Ang) 3-2 a.p (1-1) : Drogba (33e, 105e), Lampard (98e s.p) ; Fernando Torres (64e), Babel (117e).

 

Manchester United : Van der Sar - Hargreaves, Brown, Ferdinand, Evra (Sylvestre, 90e+3) - Nani (Giggs, 76e), Carrick, Scholes (Fletcher, 76e), Park - Cristiano Ronaldo, Tevez.

Barcelone : Victor Valdes - Zambrotta, Puyol, G. Milito, Abidal - Xavi, Yaya Touré (Gudjohnsen, 88e), Deco - Messi, Eto'o (Bojan, 71e), Iniesta (Henry, 61e).

 

Chelsea : Ceh - Essien, Ricardo Carvalho, Terry (cap.), A. Cole - Ballack, Makelele, Lampard (Chevtchenko, 119e) - J. Cole (Anelka, 91e), Drogba, S. Kalou (Malouda, 71e).

Liverpool : Reina - Arbeloa, Carragher, Skrtel (Hyypiä, 23e), Riise - Xavi Alonso, Gerrard (cap.), Mascherano - Kuyt, Fernando Torres (Babel, 99e), Benayoun (Pennant, 78e).

25/04/2008

UEFA - Demi-finales

1417230156.jpgJeudi 24 avril :

Bayern Munich (All) - Zenith Saint-Pétersbourg (Rus) 1-1 : Ribery (17e s.p) ; Lucio (59e c.s.c).

Glasgow Rangers (Eco) - Fiorentina (Ita) 0-0

12:00 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (0)

24/04/2008

Champions League - Demi-finales

1944018827.jpgMardi 22 avril :

Liverpool (Ang) - Chelsea (Ang) 1-1 : Kuyt (42e) ; Riise (90e+5 c.s.c).

Mercredi 23 avril :

Barcelone (Esp) - Manchester United (Ang) 0-0

 

Liverpool : Reina - Arbeloa, Carragher, Skrtel, Fabio Aurelio (Riise, 61e) - Xavi Alonso, Mascherano - Kuyt, Gerrard (cap.), Babel (Benayoun, 76e) - Fernando Torres.

Chelsea : Ceh - Paulo Ferreira, Ricardo Carvalho, Terry (cap.), A. Cole - J. Cole, Lampard, Makelele, Ballack (Anelka, 86e), Malouda - Drogba.

 

Barcelone : Victor Valdes - Zambrotta, Marquez, G. Milito, Abidal - Xavi (cap.), Deco (Henry, 77e), Yaya Touré - Messi (Bojan, 62e), Eto'o, Iniesta.

Manchester United : Van der Sar - Hargreaves, Ferdinand (cap.), Brown, Evra - Park, Scholes, Carrick - Cristiano Ronaldo, Tevez (Giggs, 85e), Rooney (Nani, 76e).

17/04/2008

Coupe de France - Quarts de finale

2095676752.jpgParis passe l'obstacle Carquefou

2 équipes de Ligue 2 joueront les demi-finales de la Coupe de France cette saison. Amiens et Sedan. Les Ardennais ont sorti Bordeaux à Chaban-Delmas aux tirs aux buts. Lyon a logiquement sorti Metz (1-0), lanterne rouge de Ligue 1 déja reléguée à l'étage inférieur. A la Beaujoire, Paris a peiné pour sortir Carquefou (1-0), l'équipe surprise (pensionnaire de CFA2) qui avait sorti Nancy en 16èmes de finale et Marseille en 8èmes. Entré en jeu à la 70ème minute, Pauleta a marqué l'unique but de la rencontre 7 minutes plus tard. L'équipe parisienne, mal en point en championnat (18ème), respire un coup avant de se déplacer samedi à Caen pour le compte de la 34ème journée de Ligue 1. Les demi-finales qui se dérouleront le 6 et 7 mai opposeront Amiens et Paris au stade de la Licorne et Lyon et Sedan à Gerland.

Mardi 15 avril :

Amiens (L2) - Dijon (L2) 1-0 : Contout (87e).

Lyon (L1) - Metz (L1) 1-0 : Benzema (39e).

Mercredi 16 avril :

Bordeaux (L1) - Sedan (L2) 0-0 a.p (3-4 t.a.b).

Carquefou (CFA2) - PSG (L1) 0-1 : Pauleta (77e).

11/04/2008

UEFA - Quarts

1897417212.jpgLe Bayern au bout du suspense 

3 équipes se sont inclinées à domicile lors des quarts de finale retour de la coupe de l'UEFA. Sans conséquence pour Saint-Pétersbourg, défait par Leverkusen (1-0) mais victorieux à l'aller (4-1). Par contre, le Sporting Portugal et le PSV Eindhoven ont mordu la poussière sur le même score (0-2) respectivement face aux Rangers et la Fiorentina, après avoir évité la défaite à l'aller. Accroché à domicile à l'aller (1-1) par l'insolente équipe de Getafe, le Bayern a frôlé le pire. Réduit à 10 dès la 5ème minute suite à l'expulsion de De la Red, Getafe ouvrait pourtant le score suite à un exploit personnel de Contra (44e). Ribery offrait aux siens une prolongation (89e) que Getafe débutait par 2 buts (92e, 93e) malgré son infériorité numérique. Contre toute attente, alors que son équipe semblait complètement abattue, Toni (déja buteur à l'aller) inscrivait le doublé au bout de la 2ème prolongation (115e, 119e), offrant au club bavarois une demi-finale inéspérée quelques instants plus tôt. Il faudra toutefois se méfier en demi-finale contre le Zenith de Saint-Pétersbourg. L'autre demi-finale opposera les Glasgow Rangers à la Fiorentina.

En gras les clubs qualifiés, entre parenthèses le score du match aller. 

Jeudi 10 avril :

Zenith Saint-Pétersbourg (Rus) - Bayer Leverkusen (All) 0-1 (4-1) : Bulykin (18e).

Sporting Portugal (Por) - Glasgow Rangers (Eco) 0-2 (0-0) : Darcheville (58e), Whittaker (90e+1).

Getafe (Esp) - Bayern Munich (All) 3-3 (1-1) : Contra (44e), Casquero (92e), Braulio (93e) ; Ribery (89e), Toni (115e, 119e).

PSV Eindhoven (P-B) - Fiorentina (Ita) 0-2 (1-1) : Mutu (38e, 53e).

10/04/2008

Champions League - Quarts de finale

928950710.jpgPour la 3ème fois en 5 ans, Chelsea et Liverpool vont se retrouver en demi-finales, après 2004 et 2007. A Anfield, Liverpool a eu raison d'une très bonne équipe de Arsenal, dans un match à rebondissements (4-2), après son nul avantageux du match aller (1-1). Défait à Istambul il y a une semaine (1-2), Chelsea a renversé le score à Stamford Bridge pour se débarasser de Fenerbahçe (2-0). L'autre demi-finale, aussi alléchante que la précédente opposera Manchester United à Barcelone. Qualification déja acquise à l'aller (victoires à l'extérieur) pour ses deux clubs qui se sont imposés sur le même score (1-0) respectivement face à Rome et Schalke 04.

En gras les clubs qualifiés pour les demi-finales. Entre parenthèses le score du match aller. 

Mardi 08 avril : 

Chelsea (Ang) - Fenerbahçe (Tur) 2-0 (1-2) : Ballack (4e), Lampard (87e).

Liverpool (Ang) - Arsenal (Ang) 4-2 (1-1) : Hyypia (30e), Fernando Torres (69e), Gerrard (85e s.p), Babel (90e+2) ; Diaby (13e), Adebayor (83e).

Mercredi 09 avril :

Manchester United (Ang) - AS Roma (Ita) 1-0 (2-0) : Tevez (70e).

FC Barcelone (Esp) - Schalke 04 (All) 1-0 (1-0) : Yaya Touré (43e).

04/04/2008

UEFA - Quarts

515001213.jpgLe Bayern accroché à domicile 

3 rencontres des quarts de finale de la Coupe de l'UEFA se sont soldées par un match nul. Grand favori de l'épreuve, le Bayern Munich de Franck Ribery s'est fait rejoindre à domicile à la dernière minute par l'étonnante équipe de Getafe (1-1). La Fiorentina et le PSV Eindhoven se sont également quittés sur le score de 1-1 alors que pas le moindre but n'a été inscrit dans le match opposant les Rangers de Glasgow au Sporting Portugal. Tout reste donc à faire et le suspens demeure, sauf entre le Bayer Leverkusen et le Zenith Saint-Pétersbourg. L'équipe russe, tombeuse de Marseille au tour précédent, a étrillé l'équipe allemande chez elle (4-1) et est d'ores et déja qualifiée pour les demi-finales.

Jeudi 3 avril :

Bayer Leverkusen (All) - Zenith Saint-Pétersbourg (Rus) 1-4 : Kiessling (33e) ; Arshavin (20e), Pogrebnyak (54e), Anyukov (61e), Denisov (64e).

Glasgow Rangers (Eco) - Sporting Portugal (Por) 0-0

Bayern Munich (All) - Getafe (Esp) 1-1 : Toni (25e) ; Contra (90e).

Fiorentina (Ita) - PSV Eindhoven (P-B) 1-1 : Mutu (54e) ; Koevermans (63e).

03/04/2008

Champions League - Quarts de finale

1776054640.jpgVers une demi-finale Barcelone - Manchester 

Privé de son stratège Fransesco Totti, l'AS Rome n'a pas résisté au rouleau compresseur mancunien. Manchester United s'est imposé au Stade olympique de Rome (2-0) grâce à sa perle Cristiano Ronaldo (39e) et à Wayne Rooney (66e). Un but marqué par mi-temps, témoin d'un match parfaitement géré. Solide derrière et toujours aussi efficace devant, Manchester n'a pas permis aux Romains de prendre leur revanche. L'an passé, au même stade de la compétition, ils avaient étaient anéanti en Angleterre (1-7) après leur victoire au match aller (2-1). Manchester a un pied en demi-finale où il devrait logiquement retrouver le FC Barcelone, lui aussi vainqueur à l'extérieur. Dans une rencontre où 8 cartons jaunes ont été distribués dans les 20 dernières minutes (un record), Barcelone s'est sorti du piège allemand en battant Schalke 04 (1-0) grâce à un but du jeune prodige Bojan (12e) après un bon travail de Thierry Henry. Une bonne bouffée d'oxygène pour les Catalans dont les résultats en championnat d'Espagne sont plus que moyens dernièrement (défaite le week-end dernier contre le Bétis Séville (2-3) après avoir pourtant mené 2-0).

A l'Emirate Stadium, Arsenal et Liverpool n'ont pu se départager (1-1). A l'ouverture du score de Adebayor (23e), Liverpool a répondu 2 minutes plus tard par le néerlandais Kuyt, suite à un excellent travail de Steven Gerrard. En 2ème mi-temps, Arsenal aurait du bénéficier d'un penalty suite à un accrochage de Kuyt sur Hleb mais l'arbitre ne broncha pas. Tout se jouera donc dans une semaine à Anfield, même si les joueurs de Raphael Benitez ont l'avantage du but marqué à l'extérieur. La surprise de ces quarts de finale, Fenerbahçe a surpris Chelsea en fin de match (2-1). Le brésilien Deivid s'est racheté en marquant le but de la victoire après avoir marqué contre son camp en début de rencontre. Chelsea devra s'imposer au retour à Stamford Bridge, ce qui est largement dans ses cordes.

Mardi 01 avril :

AS Roma (Ita) - Manchester United (Ang) 0-2 : Cristiano Ronaldo (39e), Rooney (66e).

Schalke 04 (All) - FC Barcelone (Esp) 0-1 : Bojan (12e).

Mercredi 02 avril : 

Fenerbahçe (Tur) - Chelsea (Ang) 2-1 : Kazim-Richards (64e), Deivid (81e) ; Deivid (13e c.s.c).

Arsenal (Ang) - Liverpool (Ang) 1-1 : Adebayor (23e) ; Kuyt (25e).

30/03/2008

Finale Coupe de la Ligue : Lens - PSG 1-2

576810252.jpgVictoire "arnaque" du Paris-Saint-Germain 

C'est le 17ème de Ligue 1 (Lens) et le 18ème (PSG) qu'opposait cette finale de Coupe de la Ligue. Alors que les deux équipes avaient jusqu'ici fait jeu égal et qu'on se dérigeait vers les prolongations (1-1), un penalty venu de nulle part a été accordé aux parisiens dans les arrêts de jeu (90e+3). A la lutte avec le brésilien Hilton, Luyindula perdait l'équilibre et tombait. M. Duhamel accordait le penalty. Souvent sifflé par les supporters parisiens au comportement de plus en plus abject (des banderoles racistes envers les Lensois), Bernard Mendy (entré en cours de jeu) a donc eu du cran de tirer le penalty, non sans avoir éffectué un pas d'arrêt. Double erreur de l'arbitre et même triple puisque quelques instants plus tôt (90e+1), il n'accordait pas de corner à Lens suite à une frappe de Demont déviée en corner par Landreau. Il y a des soirées comme ça et le PSG peut donc s'estimer très chanceux. Qualifié pour l'UEFA, il va reprendre dans quelques jours sa lutte pour le maintien en Ligue 1. Idem pour des Lensois dont on espère que le sentiment d'injustice de ce soir les rendra plus fort pour la suite au lieu de les démoraliser. Paris remporte sa 3ème coupe de la Ligue (record) après 1995 et 1998.

Buts : Pauleta (19e), B. Mendy (90e+3) pour PSG ; Carrière (52e) pour Lens.

Avertissements : Laurenti (35e), Hilton (90+2) pour Lens ; Chantôme (54e). 

Lens : Le Crom - Laurenti, A. Coulibaly, Hilton (cap.), Belhadj - Mangane, Carrière, Kovacevic - Rémy (Monterrubio, 13e), Maoulida (Demont, 84e), Monnet-Paquet (Dindane, 70e).

PSG : Landreau - Ceara, Z. Camara, Sakho, Armand - Chantôme (B. Mendy, 63e), Bourillon, Clément, Rothen - Pauleta (cap.) (Luyindula, 66e), Diané.