Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2008

Champions League - Quarts de finale

1776054640.jpgVers une demi-finale Barcelone - Manchester 

Privé de son stratège Fransesco Totti, l'AS Rome n'a pas résisté au rouleau compresseur mancunien. Manchester United s'est imposé au Stade olympique de Rome (2-0) grâce à sa perle Cristiano Ronaldo (39e) et à Wayne Rooney (66e). Un but marqué par mi-temps, témoin d'un match parfaitement géré. Solide derrière et toujours aussi efficace devant, Manchester n'a pas permis aux Romains de prendre leur revanche. L'an passé, au même stade de la compétition, ils avaient étaient anéanti en Angleterre (1-7) après leur victoire au match aller (2-1). Manchester a un pied en demi-finale où il devrait logiquement retrouver le FC Barcelone, lui aussi vainqueur à l'extérieur. Dans une rencontre où 8 cartons jaunes ont été distribués dans les 20 dernières minutes (un record), Barcelone s'est sorti du piège allemand en battant Schalke 04 (1-0) grâce à un but du jeune prodige Bojan (12e) après un bon travail de Thierry Henry. Une bonne bouffée d'oxygène pour les Catalans dont les résultats en championnat d'Espagne sont plus que moyens dernièrement (défaite le week-end dernier contre le Bétis Séville (2-3) après avoir pourtant mené 2-0).

A l'Emirate Stadium, Arsenal et Liverpool n'ont pu se départager (1-1). A l'ouverture du score de Adebayor (23e), Liverpool a répondu 2 minutes plus tard par le néerlandais Kuyt, suite à un excellent travail de Steven Gerrard. En 2ème mi-temps, Arsenal aurait du bénéficier d'un penalty suite à un accrochage de Kuyt sur Hleb mais l'arbitre ne broncha pas. Tout se jouera donc dans une semaine à Anfield, même si les joueurs de Raphael Benitez ont l'avantage du but marqué à l'extérieur. La surprise de ces quarts de finale, Fenerbahçe a surpris Chelsea en fin de match (2-1). Le brésilien Deivid s'est racheté en marquant le but de la victoire après avoir marqué contre son camp en début de rencontre. Chelsea devra s'imposer au retour à Stamford Bridge, ce qui est largement dans ses cordes.

Mardi 01 avril :

AS Roma (Ita) - Manchester United (Ang) 0-2 : Cristiano Ronaldo (39e), Rooney (66e).

Schalke 04 (All) - FC Barcelone (Esp) 0-1 : Bojan (12e).

Mercredi 02 avril : 

Fenerbahçe (Tur) - Chelsea (Ang) 2-1 : Kazim-Richards (64e), Deivid (81e) ; Deivid (13e c.s.c).

Arsenal (Ang) - Liverpool (Ang) 1-1 : Adebayor (23e) ; Kuyt (25e).

30/03/2008

Finale Coupe de la Ligue : Lens - PSG 1-2

576810252.jpgVictoire "arnaque" du Paris-Saint-Germain 

C'est le 17ème de Ligue 1 (Lens) et le 18ème (PSG) qu'opposait cette finale de Coupe de la Ligue. Alors que les deux équipes avaient jusqu'ici fait jeu égal et qu'on se dérigeait vers les prolongations (1-1), un penalty venu de nulle part a été accordé aux parisiens dans les arrêts de jeu (90e+3). A la lutte avec le brésilien Hilton, Luyindula perdait l'équilibre et tombait. M. Duhamel accordait le penalty. Souvent sifflé par les supporters parisiens au comportement de plus en plus abject (des banderoles racistes envers les Lensois), Bernard Mendy (entré en cours de jeu) a donc eu du cran de tirer le penalty, non sans avoir éffectué un pas d'arrêt. Double erreur de l'arbitre et même triple puisque quelques instants plus tôt (90e+1), il n'accordait pas de corner à Lens suite à une frappe de Demont déviée en corner par Landreau. Il y a des soirées comme ça et le PSG peut donc s'estimer très chanceux. Qualifié pour l'UEFA, il va reprendre dans quelques jours sa lutte pour le maintien en Ligue 1. Idem pour des Lensois dont on espère que le sentiment d'injustice de ce soir les rendra plus fort pour la suite au lieu de les démoraliser. Paris remporte sa 3ème coupe de la Ligue (record) après 1995 et 1998.

Buts : Pauleta (19e), B. Mendy (90e+3) pour PSG ; Carrière (52e) pour Lens.

Avertissements : Laurenti (35e), Hilton (90+2) pour Lens ; Chantôme (54e). 

Lens : Le Crom - Laurenti, A. Coulibaly, Hilton (cap.), Belhadj - Mangane, Carrière, Kovacevic - Rémy (Monterrubio, 13e), Maoulida (Demont, 84e), Monnet-Paquet (Dindane, 70e).

PSG : Landreau - Ceara, Z. Camara, Sakho, Armand - Chantôme (B. Mendy, 63e), Bourillon, Clément, Rothen - Pauleta (cap.) (Luyindula, 66e), Diané.

27/03/2008

France - Angleterre 1-0

1532232004.jpgC'est un match très tactique qui a opposé ce soir la France à l'Angleterre. Le score étriqué (1-0) reflète une rencontre plutôt fermée, durant laquelle Franck Ribery a marqué l'unique but sur penalty en première période, contre le cours du jeu. Ce premier acte était légèrement dominé par les Anglais qui plaçaient des têtes non loin des buts de Coupet (Gerrard, 21e, 24e, Rooney, 36e). Mais sur une longue ouverture de François Clerc, Anelka s'infiltrait dans la surface et était spectaculairement séché par James. La sanction était transformée sans souci par Ribery. La deuxième période était équilibrée et les nombreux changements effectués côté anglais par Fabio Capello (6 joueurs remplacés) désorganisaient son équipe. Côté français, Raymond Domenech n'a pas fait tourné (2 changements seulement) et a pu tester son probable 11 titulaire du prochain Euro. Mais à part Trézeguet et Clerc, qui remplacaient respectivement Henry (ou Benzema) et Sagnol, blessés, c'est cette équipe qui devrait être conduite, Vieira et Toulalan ayant à peu près les mêmes chances d'occuper le deuxième poste de milieu récupérateur aux côtes de Claude Makelele. Sans nécessairement se rassurer mais en effectuant toutefois une prestation solide, la France fait mieux que contre l'Espagne le mois dernier. Il y aura encore du travail à faire pour être prêt pour l'Euro.

But : Ribery (32e s.p) pour la France. 

Avertissements : Ribery (33e) pour la France ; Beckham (38e) pour l'Angleterre.

France : Coupet - Clerc, Thuram (cap.), Gallas, Abidal - Ribery, Makelele, Toulalan, Malouda - Anelka (Cissé, 81e), Trézeguet (Govou, 64e).

Angleterre : James - Brown (Johnson, 63e), Ferdinand, Terry (Lescott, 46e), A. Cole - Beckham (Bentley, 63e), Hargreaves, Barry, Gerrard (Owen, 46e), J. Cole (Downing, 46e) - Rooney (Crouch, 46e).

 

Les autres matchs amicaux de la soirée :

Egypte - Argentine 0-2 : Agüero (66e), Burdisso (84e).

Suisse - Allemagne 0-4 : Klose (23e), Gomez (61e, 67e), Podolski (88e).

Brésil - Suède 1-0 : Pato (72e).

Espagne - Italie 1-0 : Villa (78e).

Portugal - Grèce 1-2 : Nuno Gomes (76e) ; Karagounis (34e, 60e).

Pologne - USA 0-3 : Donovan (12e), Onyewu (35e), Lewis (73e).

Autriche - Pays-Bas 3-4 : Ivanschitz (6e), Prödl (18e, 35e) ; Huntelaar (37e), Heitinga (67e), Venegoor of Hesselink (83e, 86e).

Roumanie - Russie 3-0 : Marica (45e), Niculae (61e, 75e).

Danemark - Rép. Tchèque 1-1 : Bendtner (25e) ; Koller (42e).

Ecosse - Croatie 1-1 : Miller (30e) ; Kranjcar (10e).

Ukraine - Serbie 2-0 : Shevtchenko (54e), Nazarenko (57e).

Montenegro - Norvège 3-1 : Burzanovic (7e), Boskovic (37e), Djalovic (60e) ; Carew (72e).

26/03/2008

Hommage à Thierry Gilardi

276840018.jpgLe football français vient de perdre un grand homme du paysage médiatique footballistique. Thiery Gilardi est décédé ce mardi d'une crise cardiaque, à l'âge de 49 ans. Dans le métier depuis plus de 25 ans, il a longtemps travaillé pour Canal + (il animait notamment les émissions Jour de foot (92-95) et L'équipe du dimanche (95-02)), avant de filer en 2004 à TF1 où il prit la place de Thierry Roland pour les commentaires des matchs de l'équipe de France de football (ainsi que la Champions League). Passionné de rugby, il était vice-président du Stade Français depuis 2001. A TF1, il animait également l'émission dominicale Téléfoot. Il devait commenter ce mercredi France-Angleterre. Sa voix et ses commentaires nous manqueront.

03:03 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : thierry gilardi

France A' - Mali 3-2

2119662822.jpgL'équipe de France A' a alterné le très bon et le moins bon ce mardi en match amical face au Mali (au Stade Charlety), marquant 3 buts en première mi-temps et en encaissant 2 en seconde. Alors que les 23 places pour l'Euro 2008 coûteront très cher, quelques joueurs se sont fait remarquer et ont marqué des points. Il s'agit d'abord de Nasri et Rothen, en difficulté avec leurs clubs respectifs de Marseille et Paris (mais dans des contextes différents). Le premier a inscrit un but et offert une passe décisive. Le second a marqué un penalty et bien percuté sur son aile gauche. Autre joueur en vue, le milieu de terrain lyonnais Mathieu Bodmer, nouveau venu et auteur d'un très bon match. Il pourrait être le 23ème homme de l'Euro. Appelé en renfort pour pallier le forfait de Louis Saha, Florent Sinama-Pongolle a également effectué un bon match et marqué un but. Mais la concurrence en attaque (Henry, Benzema, Anelka) l'empêchera certainement d'être convoqué pour l'Euro. Comme contre la RDC en février dernier, le trident Briand-Nasri-Rothen a évolué derrière l'attaquant de pointe. En février c'était Cissé (qui évoluera demain avec les A contre l'Angleterre). Ce soir, ce fut Sinama-Pongolle. En défense, Squillaci n'a pas été aligné alors que son coéquipier de Lyon, Boumsong, était capitaine et évoluait en charnière centrale avec le jeune lillois Rami (auteur d'un bon match). L'Euro s'éloigne pour Squillaci et pour un autre lyonnais, Ben Arfa, dont l'entrée en jeu à la mi-temps n'a rien apporté au niveau de la construction du jeu. Place ce mercredi aux A qui affronteront l'Angleterre de Fabio Capello dans un match qui s'annonce engagé.

Buts : Nasri (2e), Rothen (32e s.p), Sinama-Pongolle (45e+2) pour la France ; M. Diarra (62e), Maïga (72e) pour le Mali.

Avertissements : Boumsong (36e) pour la France ; Diakité (34e), Maïga (72e) pour le Mali.

France : Mandanda (Lloris, 46e) - Delpierre, Rami (Givet, 72e), Boumsong (cap.), Clichy (Réveillère, 46e) - Mavuba, Bodmer - Briand, Nasri (Rémy, 52e), Rothen (Ben Arfa, 46e) - Sinama-Pongole.

Non utilisé : Squillaci.

Mali : M. Sidibé - F. Diawara, S. Traoré (Diamoutène, 46e), Kanté (B. Koné, 46e), Tamboura - T. N'Diaye (Diakité, 51e), J. Kébé (A. Sidibé, 40e), M. Diarra (cap.), D. Sidibé - M. Diallo (Maïga, 66e), D. Traoré (S. Coulibaly, 51e).

25/03/2008

Equipe de France : nombreux blessés, nouveau appelé

772533361.jpgC'est une équipe de France décimée qui va aborder ce soir (France A' - Mali) et demain (France-Angleterre) ses deux derniers matchs amicaux avant la liste définitive des 23 partants pour l'Euro, qui sera annoncée à la fin du mois de mai. Aux nombreux blessés annoncés le week-end dernier, il faut ajouter le forfait de Thierry Henry (Barcelone). Il sera remplacé par le jeune attaquant de Lyon Loïc Rémy (21 ans), prêté pour 6 mois à Lens et auteur de 3 buts en 7 matchs avec les Sang et or. Les autres blessés, Benzema, Sagna et Frey ont respectivement été remplacés par Trézeguet, Réveillère et Lloris. Par contre, d'autres convalescents, Valbuena, Vieira, Lassana Diarra, n'ont pas été remplacés.

24/03/2008

Equipe de France : Trézeguet rappelé

466336081.jpgDavid Trézeguet, absent de la sélection tricolore depuis septembre 2007, a finalement été rappelé par Raymond Domenech.

Trézeguet remplacera l'attaquant lyonnais Karim Benzema, blessé dimanche soir par le défenseur parisien Zoumana Camara lors de Lyon-PSG (4-2). Par ailleurs, d'autres joueurs convoqués jeudi dernier et qui jouaient ce week-end, ont du également déclarer forfait pour cause de blessure. Bakary Sagna (Arsenal) a été remplacé par Anthony Réveillère (Lyon) et le gardien de but Sébastien Frey (Fiorentina) par Hugo Lloris (Nice). D'autres blessés ou incertains (Valbuena, Vieira, Clichy, Lassana Diarra) se rendront quand même ce lundi à Clairefontaine pour faire constater leurs blessures.

21/03/2008

Equipe de France - liste des appelés

308302922.jpgValbuena appelé, 4 autres nouveaux 

C'est une liste élargie à 39 joueurs qu'a concocté le sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech, en vue des deux matchs amicaux de l'équipe de France la semaine prochaine, France A' - Mali (mardi 25 mars) et France - Angleterre (mercredi 26 mars). Sans surprise, David Trézéguet, meilleur buteur actuel du championnat d'Italie, n'est toujours pas convaincu (l'adieu à l'euro probablement). Par contre, 5 nouveaux font leur apparition. Mathieu Valbuena, impressionnant ces derniers temps avec l'OM est justemennt récompensé, tout comme le milieu polyvalent de Lyon, Mathieu Bodmer, auteur de très bonnes prestations depuis qu'il rejoue dans l'entre-jeu. Deux défenseurs font également leur apparition, Mathieu Delpierre, champion d'Allemagne l'an passé avec Stuttgart et considéré comme l'un des meilleurs défenseurs centraux de Bundesliga, et Adil Rami, défenseur prometteur du LOSC. La convocation de ce jeune joueur (22 ans) constitue la grosse surprise de cette liste (Rami n'a disputé que 17 matchs de Ligue 1...) En attaque, Florent Sinama-Pongole, auteur d'une deuxième bonne saison avec Huelva (Espagne) a été appelé pour pallier le forfait de Louis Saha (Manchester United), blessé. Transféré au mercato de Villareal à Lille où il effectue de très bonnes prestations, le milieu défensif Rio Mavuba effectue son retour. Par rapport à la liste des 36 de février dernier, ne figurent pas Sagnol (Bayern Munich) et Ménez (Monaco), blessés, ainsi que Diaby qui joue très peu avec Arsenal.

Gardiens : Gregory Coupet (Lyon), Mickaël Landreau (PSG), Sébastien Frey (Fiorentina), Steve Mandanda (Marseille).

Défenseurs : Eric Abidal (Barcelone), Sébastien Squillaci (Lyon), Alain Boumsong (Lyon), François Clerc (Lyon), Patrice Evra (Manchester United), Philippe Mexès (AS Rome), Gaël Clichy (Arsenal), William Gallas (Arsenal), Gaël Givet (Marseille), Bakary Sagna (Arsenal), Julien Escudé (FC Séville), Lilian Thuram (Barcelone), Adil Rami (Lille), Mathieu Delpierre (Stuttgart).

Milieux : Franck Ribery (Bayern Munich), Alou Diarra (Bordeaux), Lassana Diarra (Portsmouth), Jérémy Toulalan (Lyon), Patrick Vieira (Inter Milan), Claude Makelele (Chelsea), Samir Nasri (Marseille), Jérôme Rothen (PSG), Mathieu Bodmer (Lyon), Rio Mavuba (Lille), Mathieu Flamini (Arsenal).

Attaquants : Nicolas Anelka (Chelsea), Djibril Cissé (Marseille), Mathieu Valbuena (Marseille), Thierry Henry (Barcelone), Florent Malouda (Chelsea), Karim Benzema (Lyon), Hatem Ben Arfa (Lyon), Jimmy Briand (Rennes), Sidney Govou (Lyon), Florent Sinama-Pongole (Recreativo Huelva).

20/03/2008

Coupe de France - 8èmes

801219760.jpgExploit de Carquefou, tombeur de Marseille 

Après Nancy au tour précédent, Carquefou, club de CFA2, s'est offert un autre pensionnaire de Ligue 1 et pas des moindres puisqu'il s'agit de Marseille. Les Olympiens, pathétiques, ont encaissé un but après 7 minutes et n'ont plus jamais pu recoller au score. Exploit pour Carquefou, qui rappelle celui d'un club de CFA, Calais (aujourd'hui en National), qui avait atteint la finale de la Coupe de France en 2000 (défaite contre Nantes) après avoir éliminé deux clubs de Ligue 1, dont Bordeaux, en demi-finale. Humiliation par contre pour Marseille (ajoutée à la désillusion en Coupe de l'UEFA il y a une semaine)  qui devra se racheter devant son public samedi prochain en championnat. 

L'équipe bis du PSG (nombreux titulaires absents) s'est imposée contre Bastia (2-1) grâce à un doublé de Arnaud. Les jeunes ont montré la voie aux titulaires qui retrouvent dimanche l'enfer de la Ligue 1 (Paris est 17ème). Lyon et Bordeaux se sont qualifiés dans la douleur, respectivement contre le tenant du titre Sochaux (2-1) et contre Lille (2-0 a.p). Petit exploit de Metz, dernier de Ligue 1 ,qui s'est imposé à Lorient (1-0). Il y aura 4 clubs de Ligue 1 en quarts de finale (6 en 2007).

Mardi 18 mars :

PSG (L1) - Bastia (L2) 2-1 : Arnaud (19e, 67e) ; André (22e).

Sedan (L2) - Angers (L2) 2-0 : Abdoun (32e), Sow (90e).

Dijon (L2) - Tours (Nat) 3-1 : Boateng (52e), Schumacher (62e, 90e) ; Atik (84e s.p).

Lyon (L1) - Sochaux (L1) 2-1 : Benzema (55e, 90e) ; K. Traoré (89e).

 

Mercredi 19 mars :

Bordeaux (L1) - Lille (L1) 2-0 a.p : Fernando (96e), Bellion (115e).

Lorient (L1) - Metz (L1) 0-1 : Bessat (64e).

Amiens (L2) - Arles (Nat) 1-1 a.p (4-2 t.a.b) : Buengo (90e) ; Poirier (23e).

Carquefou (CFA2) - Marseille (L1) 1-0 : N'Doye (7e).

13/03/2008

UEFA - 8èmes

104099784.jpgComme nous l'avions craint, le but encaissé au match aller par l'OM (3-1) lui a coûté cher. Les Russes, appliqués, ont fait ce qu'il fallait faire, gagner 2-0 (un doublé de Pogrebnyak), en marquant notamment à des moments clés : juste avant la mi-temps et en fin de match. Alignant une équipe très offensive d'entrée de jeu, comme à l'aller, Eric Gerets savait bien qu'il fallait marquer en Russie pour avoir des chances. Mais Valbuena butait sur un très bon gardien (16e). Quant à Cissé, moins fringant qu'au match aller (un doublé), il fut maladroit et fébrile tout au long du match. A la 42ème minute, il aurait du tuer la rencontre mais il tirait sur le gardien. Des occasions comme celles-ci, Marseille n'allait pas en avoir beaucoup dans le froid russe et sur une pelouse très dure. Nasri était incapable d'orienter le jeu, Cissé trop paresseux pour venir chercher les ballons et on ne peut pas demander à Valbuena de tout faire. Sans paniquer, les Russes, forts de très bons manieurs de ballons, ont posé le jeu et se sont imposés. Dommage pour Marseille car au vu de la double confrontation, il y avait largement de quoi passer. La France n'a plus de représentants en Coupes d'Europe cette année.

Zénith : Malafeev - Anyukov, Krizavac, Shirokov, Sirl - Zyrianov, Tymoshchuk, Denisov -  Faizulin (Tekke, 76e), Pogrebnyak, Arshavin.

Marseille : Mandanda - Bonnart, Cana, Givet (Ayew, 89e), Taïwo - M'bami, Be. Cheyrou - Valbuena, Nasri, Niang - Cissé.

Pas de surprise pour les autres matchs retour. Il y aura 7 pays représentés en quarts de finale (2 clubs pour l'Allemagne). L'an passé, ils étaient 5, avec 3 clubs représentant l'Espagne.

 

Résultats (en gras les clubs qualifiés pour les quarts, entre parenthèses le score du match aller) :

Mercredi 12 mars :

Zénith Saint-Pétersbourg (Rus) - Marseille (Fr) 2-0 (1-3) : Pogrebnyak (39e, 78e).

Getafe (Esp) - Benfica (Por) 1-0 (2-1) : Albin (77e).

Hambourg (All) - Bayer Leverkusen (All) 3-2 (0-1) : Trochowski (53e), Guerrero (66e), Van der Vaart (81e) ; Barbarez (20e), Gekas (55e).

Bayern Munich (All) - Anderlecht (Bel) 1-2 (5-0) : Lucio (9e) ; Serhat (20e), Yakovenko (35e).

Everton (Ang) - Fiorentina (Ita) 2-0 a.p - 2-4 t.a.b (0-2) : Johnson (16e), Arteta (66e).

PSV Eindhoven (P-B) - Tottenham (Ang) 0-1 - 5-6 t.a.b (1-0) : Berbatov (82e).

Jeudi 13 mars :

Werder Brême (All) - Glasgow Rangers (Eco) 1-0 (0-2) : Diego (57e).

Sporting Lisbonne (Por) - Bolton (Ang) 1-0 (1-1) : Pereirinha (85e).