Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2012

Ligue 1 - 10ème journée : premier bilan

ligue1,psg,marseille,bordeaux,lyon,ibrahimovicAprès 10 journées de cet exercice de Ligue 1 version 2012-2013, soit un quart du championnat, place au premier bilan et aux tendances actuelles.

Par Jihad Naoufal et Maroun Khair



 

ligue1,psg,marseille,bordeaux,lyon,ibrahimovicParis taille patron

Après un début de championnat timide (3 matchs nuls consécutifs), le "nouveau" PSG galactique a enchaîné avec 6 victoires entrecoupées d'un match nul probant au Vélodrome (2-2). La sauce made in Ancelotti a pris et le PSG, désormais leader avec 3 points d'avance, fait figure d'épouvantail. Grand artisan de cette dynamique actuel, le suédois Zlatan Ibrahimovic qui a déja inscrit 10 buts en 9 matchs. Auteur de 3 doublés (rien que ça), l'ancien joueur de Milan a été décisif à Lille (2-1, doublé, 4ème journée), Marseille (2-2, doublé, 8ème) et encore hier à Nancy (1-0). Et quand il ne marque pas, c'est son compère de l'attaque, Kevin Gameiro (rarement titulaire), qui le supplée et qui se fait décisif : doublé contre Sochaux (2-0, 7ème) et unique but contre Reims (1-0, 9ème). Le rouleau compresseur parisien est lançé.

 Zéro défaite

Pour ne rien gâcher, l'équipe francilienne n'a pas encore perdu cette saison, soit 10 matchs consécutifs sans défaite. Avec la première défaite de Bordeaux ce soir à Bastia (3-1), Paris demeure donc la seule équipe invaincue.

Sous le signe de l'offensive

258 buts ont été marqués en 10 journées (moins Sochaux-Evian et Marseille-Lyon, matchs reportés de la 10e journée), soit une très bonne moyenne de 2.58 buts/match. Les rencontres Valenciennes-Lorient (6-1, 9ème) et Lorient-Ajaccio (4-4, 10ème) ont contribué à cette statistique. La saison passée, deux équipes avaient marqué 6 buts lors d'une rencontre (Rennes, PSG) et lors de 3 rencontres, 8 buts ou plus avaient été marqués.

ancelotti,paris,ibrahimovic,gignac,aliadière,le tallec,valenciennes,montpellier,lille,nancy,lyon,bordeaux,reims,toulouse,ligue1,psg,marseilleMarseille rentre dans le rang

Après 6 victoires consécutives et 1 seul but encaissé, l'équipe olympienne marque le pas. Défaits lourdement à Valenciennes (4-1, 7ème), les marseillais faisaient ensuite match nul contre le PSG (2-2) avant de s'incliner à nouveau à Troyes (1-0), avant-dernier du classement. La faute à un calendrier très lourdement chargé (toutes compétitions confondues, Marseille a joué 7 matchs en août et 5 en septembre). Marseille-Lyon reporté (pour cause de vent violent), c'est désormais Toulouse qui est dauphin du PSG. Marseille reste toutefois à 3 points du leader.

ligue1,psg,marseille,bordeaux,lyon,ibrahimovicLes surprises

Toulouse constitue la belle surprise de ce début de saison. Les coéquipiers du néo-international français Etienne Capoue, ne se sont inclinés que contre le leader (2-0) et occupent actuellement la 2ème place. A un degré moindre, Valenciennes, habitué à jouer le maintien, occupe une probante 6ème place.

ancelotti,paris,ibrahimovic,gignac,aliadière,le tallec,valenciennes,montpellier,lille,nancy,lyon,bordeaux,reims,toulouse,ligue1,psg,marseilleMontpellier à côté de...

...la plaque. Le champion surprise de la saison passée est redevenue une équipe normale, sans aucune transition. Les protégés de René Girard peinent à faire le jeu à la maison, où ils viennent de remporter ce week-end leur première victoire (pour 2 nuls et 2 défaites). Le problème c'est qu'ils ne s'imposent pas non plus à l'extérieur (3 défaites). Le champion sortant est 13ème du classement...

ligue1,psg,marseille,bordeaux,lyon,ibrahimovicDéception lilloise

Orphelins d'Eden Hazard, parti à Chelsea, et victimes du "pillage" permanent de leurs meilleurs éléments (Rami, Cabaye, Gervinho, Sow, voire vientôt Debuchy), les Dogues ont du mal à élever leur niveau de jeu et n'ont pas encore enchaînés deux victoires de suite. Déjà défaits 2 fois, ils multiplient par ailleurs les matchs nuls (5), pour 3 victoires seulement. Un bilan plus que moyen (Lille est 10ème) pour une équipe tout de même 3ème l'an passé et championne en 2011.

ancelotti,paris,ibrahimovic,gignac,aliadière,le tallec,valenciennes,montpellier,lille,nancy,lyon,bordeaux,reims,toulouse,ligue1,psg,marseilleNancy au fond du trou

Les Lorrains débutaient la saison par une victoire contre Brest (1-0) puis un match nul probant à Lille (1-1). La suite fut moins heureuse. Ils enchaînaient 6 défaites consécutives sans marquer le moindre but (triste record), pour finalement en marquer un à domicile contre Sochaux (1-1, 9ème) mais pour finalement reperdre, toujours à domicile, contre l'ogre parisien (1-0). S'ils ne sont qu'à 3 points du premier non-reléguable (Troyes, Evian, et Sochaux sont également en grande difficulté), les joueurs de Jean Fernandez affichent toutefois une dynamique synonyme d'ascenseur pour l'échaffaud.

ligue1,psg,marseille,bordeaux,lyon,ibrahimovicLes autres

Comme Evian l'an passé, le promu rémois constitue pour l'instant une belle surprise. Les champennois sont 7èmes du classement. Difficile de se prononcer encore sur Rennes et Saint-Etienne, souvent irréguliers. Bordeaux vient de connaître sa première défaite à Bastia (3-1) et fait du surplace (6 matchs nuls). En reconquête, l'ancien champion, Lyon, est 4ème et n'a pas joué ce week-end (match reporté). Nice, Brest, et Ajaccio joueront le maintien.

ancelotti,paris,ibrahimovic,gignac,aliadière,le tallec,valenciennes,montpellier,lille,nancy,lyon,bordeaux,reims,toulouse,ligue1,psg,marseilleRetours en forme

Décrié par les médias, auteur de deux saisons indigestes à l'OM alors qu'il cartonnait à Toulouse, André-Pierre Gignac semble retrouver son football en cé début de saison. Qui plus est, cela arrive à un bon moment puisqu'il dans un effectif secteur offensif olympien peu pourvu, il ne rata pas sa chance de suppléer un Loïc Rémy habituellement titulaire en pointe et souvent blessé. Buteur décisif à Montpellier (1-0, 3e journée), il inscrit 2 autres buts et réussit le doublé, toujours décisif, contre le PSG (2-2, 8ème). On dit que les grands buteurs marquent dans les matchs importants...

Passés à coté d'une grande carrière, deux anciens espoirs du football français retrouvent également goût au football. Inexistant à Liverpool (2003-2005), Anthony Le Tallec est ensuite relegué avec Sunderland (2006), Le Mans (2010), et Auxerre (2012). On espère au joueur formé au Havre (2001-2003) que le même sort ne lui arrivera pas cette saison. Il a déja inscrit pour une étonnante équipe de Valenciennes 5 buts en 6 matchs. Jérémie Aliadère a lui aussi été trimballé de club en club. Formé à Arsenal où il ne s'est jamais imposé (2001-2005), il passe ensuite par le Celtic Glasgow, West Ham, Arsenal à nouveau, Middlesbrough, se retrouve même au chômage (2010-2011) avant d'atterir à Lorient où il semble se stabiliser. Il est également auteur de 5 buts (pour 8 matchs disputés).

 

10ème journée (26, 27, 28 octobre)

Saint-Etienne - Rennes 2-0

Lille - Valenciennes 2-1

Nancy - PSG 0-1

Sochaux - Evian reporté

Reims - Troyes 1-1

Toulouse - Brest 3-1

Montpellier - Nice 3-1

Lorient - Valenciennes 4-4

Marseille - Lyon reporté

 

Classement

1.PSG 22 points

2.Toulouse 19

3.Marseille 19 (9 matchs)

4.Lyon 18 (9 matchs)

5.Saint-Etienne 15

6.Valenciennes 15

7.Reims 15

8.Bordeaux 15

9.Lorient 15

10.Lille 14

11.Bastia 14

12.Rennes 13

13.Montpellier 11

14.Ajaccio 11

15.Brest 10

16.Nice 9

17.Evian 8 (9 matchs)

18.Sochaux 7 (9 matchs)

19.Troyes 6

20.Nancy 5

 

ligue1,psg,marseille,bordeaux,lyon,ibrahimovicButeurs

1.Ibrahimovic (PSG) 10 buts (9 matchs)

2.Ben Yedder (Toulouse) 9 (7)

3.Aubameyang (STE) 6 (10)

4.Khlifa (Evian) 5 (6)

   Le Tallec (Valenciennes) 5 (6)

   Aliadière (Lorient) 5 (8)

   Gomis (Lyon) 5 (9)

   Gignac (Marseille) 5 (9)

   Camara (Montpellier) 5 (9)

   

      

02/01/2012

Les stations de métro les plus profondes

métro,russie,les stations de métro les plus profondes,ukraine,corée du nord,moscou,kiev,pyongyang,états-unis,washington d.c,saint-pétersbourg,paris,new york,londres,shangai,chine,états-unis,madrid,japon,espagne,franceL'agence de presse russe RiaNovosti vient de publier la liste des stations de métro les plus profondes. Cela nous rappelle avoir noté des stations en effet très profondes (l'escalator prenait plusieurs minutes) lorsque nous empruntions les métro à Moscou et Saint-Pétersbourg. Le métro le plus profond se trouve toutefois en Ukraine, vient ensuite la Russie. Quant au métro de Shanghai (Chine), il est depuis mai 2010 le plus long au monde avec 420 kilomètres de trajet (vient ensuite Londres avec 408 km). Par pays, les USA sont premiers (1224 km), suivies de la Chine (979), normal vu la taille des pays. Toutefois, le Japon est 3ème (792) alors que sa superficie est plus petite que celle de la France, de l'Espagne...etc. En nombre de stations, New-York est n°1 (468 stations), suivie de Madrid (389) puis Paris (366). Pour rappel, le métro le plus ancien est celui de Londres (1863).

Les 5 stations les plus profondes

1.Arsenalnaïa (Kiev / Ukraine) : 105 mètres de profondeur.

2.Admiralteïskaïa (Saint-Pétersbourg / Russie) : 102.

3.Puhung (Pyongyang / Corée du Nord) : 100.

4.Park Pobedy (Moscou / Russie) : 84.

5.Portland (Washington D.C / USA) : 79.

L'infographie de RiaNovosti : 

http://fr.rian.ru/infographie/20111229/192908577.html


28/11/2011

Marseille terrasse Paris

om,psg,marseille-paris 3-0,didier deschamps,antoine kombouaré,loïc rémy,amalfitano,paris,marseille,pastore,andré ayew,montpellier,gameiro,menez,néné,sissokoLe clasico a tourné, hier dimanche (15ème journée de Ligue 1), largement à l'avantage des Olympiens, victorieux sans bavure (3-0). Malmené en championnat, l'OM revit. Sans victoires depuis trois matchs, le PSG pourrait entrer dans sa sempiternelle crise d'automne.


L'enjeu était gros pour les deux ennemis jurés de ligue 1. Englué dans le ventre mou du classement après un début de championnat catastrophique (l'OM était bon dernier après 6 journées) (1) et défait de manière pitoyable en ligue des champions à domicile contre l'Olympiakos (mercredi dernier), Marseille avait une chance unique de se faire pardonner ses pêchés, quoi de mieux pour se reconcilier avec son public et sauver la place d'un Didier Deschamps sur la selette qu'une victoire contre un PSG dominateur depuis le début de saison ?

om,psg,marseille-paris 3-0,didier deschamps,antoine kombouaré,loïc rémy,amalfitano,paris,marseille,pastore,andré ayew,montpellier,gameiro,menez,néné,sissokoA Paris, ambiance plus ou moins tendue également avant cette rencontre. Une défaite innatendue à domicile contre le mal classé Nancy (1-0), après un nul à Bordeaux (1-1) rappelaient que la crise parisienne intervient généralement à cette période de l'année. Comme Deschamps, Kombouaré est au pied du mur, certains médias l'annonçant sur un siège éjectable, les émirs qataris, proprios du club, désirant ramener un entraîneur plus prestigieux. Et pour couronner le tout, les parisiens perdaient samedi soir leur place de leader au profit d'une équipe de Montpellier décidément détonante, victorieuse à Sochaux (3-1) grâce à son canonier maison, Olivier Giroud (un triplé), meilleur buteur actuel du championnat. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour faire de la rencontre un match à gros enjeux dépassant largement la performance sur le terrain.

om,psg,marseille-paris 3-0,didier deschamps,antoine kombouaré,loïc rémy,amalfitano,paris,marseille,pastore,andré ayew,montpellier,gameiro,menez,néné,sissokoSur le terrain justement, il n'a fallu que 9 minutes à Marseille pour ouvrir le score, Loïc Rémy décochant une tête croisée sur un centre impeccable d'Azpilicueta. C'est ensuite Jordan Ayew et Amalfitano qui mystifiaient une défense complètement aux abois pour finalement une belle frappe croisée du transfuge lorientais (2-0, 65e). Puis c'est encore Amalfitano qui centrait pour André Ayew qui marquait d'une tête déviée dans ses buts par Ceara (3-0, 83e). Sans rentrer dans les détails du match, une certitude est évidente, Marseille était supérieur à son rival, dans l'envie comme dans le jeu.

om,psg,marseille-paris 3-0,didier deschamps,antoine kombouaré,loïc rémy,amalfitano,paris,marseille,pastore,andré ayew,montpellier,gameiro,menez,néné,sissokoAu delà de l'ampleur du score, quelques enseignements sont à tirer. Même lorsqu'il est en difficulté et que son niveau de jeu est moyen, l'OM parvient toujours à se transcender contre Paris - du moins au Vélodrome - qui vient d'encaisser contre son rival sa 22ème défaite en 33 matchs de championnat. D'ailleurs, depuis la saison 2005-2006, soit 13 matchs de Ligue 1, le PSG n'a remporté que 2 matchs, pour 8 victoires olympiennes et 3 matchs nuls (2). Au rayon entraîneurs, si Didier Deschamps a désormais un sursis, Antoine Kombouaré est de plus en plus fragilisé et son éviction ne devrait pas tarder.

om,psg,marseille-paris 3-0,didier deschamps,antoine kombouaré,loïc rémy,amalfitano,paris,marseille,pastore,andré ayew,montpellier,gameiro,menez,néné,sissokoEn tout état de cause, cette victoire psychologique d'un club moribond jusqu'ici contre un autre, dominateur (Paris est 2ème et compte 9 victoires en 15 matchs) laissera certainement des traces. L'OM a démontré hier à Paris qu'un investissement massif (150 millions d'euros "qataris" injectés) ne paye pas toujours ; il n'y a qu'à voir les notes attibuées par l'Equipe aux stars parisiennes alignées : 3 pour la "perle" argentine Pastore (insipide), même note pour Gameiro et Menez, 4 pour Nenê... seul Sissoko s'en sortant avec un très honorable 6. Côté marseillais, il faut souligner qu'aucun joueur n'est en dessous de 6, quatre joueurs affichent un 7 et le revenant Azpilicueta (3), décrochant un 8 (4).

 

om,psg,marseille-paris 3-0,didier deschamps,antoine kombouaré,loïc rémy,amalfitano,paris,marseille,pastore,andré ayew,montpellier,gameiro,menez,néné,sissokoReste maintenant à savoir ce qui va vraiment changer du côté des deux clubs, c'est-à-dire si la crise va se poursuivre aux camps des loges et si l'OM va vraiment décoller au classement après ce gros regain de confiance. En tous les cas, Paris reste 2ème, à 3 points du leader et Marseille est à 9 points de son adveraire du jour... Mais comme les choses peuvent aller très vite en football, rien n'est sûr. Ce dernier mois de foot avant la trêve hivernale nous éclairera certainement sur la tendance à venir.

 

(1) Sur le début de championnat des Olympiens, voir la note suivante : 

http://eklektik.hautetfort.com/archive/2011/09/19/rien-ne...

(2) Pour un détail des confrontations entre les deux clubs, voir la note suivante : 

http://eklektik.hautetfort.com/archive/2011/03/23/om-psg....

(3) Il fut éloigné des terrains l'an passé pour une période de 6 mois en raison d'une rupture des ligaments croisés.

(4) http://www.lequipe.fr/Football/FootballFicheMatch34854_22...

27/06/2011

Les villes les plus embouteillées

sâo paulo,brésil,pékin,chine,bruxelles,belgique,paris,france,varsovie,pologne,mexico,mexique,los angeles,etats-unis,moscou,russie,londres,angleterre,new delhi,indeLe site britannique MSN Cars vient d'établir un classement des villes les plus embouteillées de la planète. Reste à savoir quels sont les critères objectifs (probablement impossible à établir) qui permettent de réaliser ce type de classification (comme pour d'autres classements par ailleurs). Très étonnant par exemple de ne pas retrouver dans ce classement la ville du Caire, réputée pour ses bouchons cauchemardesques (la ville concentre plus de 15 millions d'habitants).

 

Classement des 10 premières villes les plus embouteillées

1.Sao Paulo

2.Pékin 

3.Bruxelles

4.Paris 

5.Varsovie

6.Mexico

7.Los Angeles

8.Moscou

9.Londres

10.New Delhi

 

L'article sur Ria Novosti : 

 http://fr.rian.ru/infographie/20110624/189943028.html

29/11/2010

Ligue 1 - 15ème journée

newsmlmmd.477dee88de390c6fab0281ef6d44ee2a.5e10b.jpgMarseille taille patron

En écrasant Montpellier (4-0), Marseille s'empare du fauteuil de leader. En effet, l'ancien leader Lille n'a pu ramener que le point du match nul de Bordeaux (1-1) et Lyon et le PSG se sont également quittés sur un score de parité (2-2). Les perdants de cette 15ème journée sont Rennes, défait à Lorient (0-2) et Montpellier, corrigé à Marseille. La rencontre Brest-Lens a été interrompue en raison de la neige.

 

c55fec319d9f9def63516bb9d74a9387.jpgAuteurs d'un match maîtrisé tactiquement et physiquement, les Olympiens ont mis 20 minutes pour faire baisser la garde adverse. Sur un centre parfait de Cheyrou, André Ayew remettait de la tête pour Lucho Gonzalez qui fusillait Jourdren d'une demi-volée parfaite. Chanceux, les joueurs de Deschamps marquaient ensuite un 2ème but par le même Cheyrou dont la frappe des 20 mètres étaient déviées par deux joueurs montpelliérains. Réalisme ensuite avec un but de Valbuena (servi par Lucho) en contre. Puis estocade finale avec Rémy qui recevait au milieu d'une défense amorphe un service de Taïwo, envoyé de sa surface... Soirée parfaite pour l'OM qui boucle une semaine 100% réussie (qualification mardi dernier pour les 8èmes de finale de la Champions League) mais plombée par la grave blessure (rupture des ligaments croisés) du défenseur latéral Azpilicueta, absent pour le reste de la saison.

44f208f739c9a6128e4470b632465756.jpgLyon et Paris dos à dos

Match de très haut niveau à Gerland. Revenu au score par Néné (63e) après l'ouverture du score de Cissokho (54e), Paris prenait l'avantage à la 82ème minute suite à un penalty transformé par Hoarau. Auteur d'une faute sur Néné, le même Cissokho était exclu. Paris pensait chiper la première place à l'OM mais Lyon revenait grâce à une énorme boulette d'Apoula qui profitait à Gomis (2-2, 87e). Paris est 3ème à 1 point du premier et Lyon perd une place au classement (7ème, 23 points). Les écarts sont toujours aussi serrés et il faut descendre à la 16ème place pour retrouver un écart de 2 points entre 2 clubs. Mercredi prochain, Marseille reçoit Rennes en match en retard. Le vainqueur sera assuré de la 1ère place. Un match nul suffit toutefois à l'OM pour rester leader.

En bas de tableau, cela se complique sérieusement pour Caen qui a enchaîné à domicile contre Sochaux une 5ème défaite consécutive (0-3). Les Normands sont 18èmes mais ne sont pas encore largués au classement. Pour Arles-Avignon, c'est terminé depuis longtemps.

 

Samedi 27 novembre

Marseille - Montpellier 4-0

Lorient - Rennes 2-0

Monaco - Nice 1-1

Valenciennes - Arles-Avignon 3-0

Nancy - Saint-Etienne 1-1

Bordeaux - Lille 1-1

Brest - Lens reporté

 

Dimanche 28 novembre

Caen - Sochaux 0-3

Auxerre - Toulouse 1-2

Lyon - PSG 2-2

 

Classement

1.Marseille 25 points (14 matchs joués)

2.Lille 25

3.PSG 24

4.Montpellier 24

5.Rennes 23 (14 matchs)

6.Bordeaux 23

7.Lyon 23

8.Brest 22 (14 matchs)

9.Sochaux 21

10.Lorient 21

11.Toulouse 21

12.Saint-Etienne 20 (14 matchs)

13.Auxerre 19

14.Valenciennes 18 (14 matchs)

15.Nancy 18

16.Nice 17

17.Monaco 15

18.Caen 14

19.Lens 14 (14 matchs)

20.Arles-Avignon 6

20/10/2007

Classement 2007 des villes les plus agréables

a3977f220f84f56e3145c8137a6f9da2.jpgAu classement des villes les plus agréables, classement effectué par le cabinet britannique Mercer HRC (comme pour le classement des villes les plus chères, note du 07.09.07), figure Zurich (Suisse) en 1ère position, suivie de Genève (2ème). Il y a d'ailleurs 3 villes suisses dans les 10 premiers, Berne, la capitale, étant 9ème. On parle évidemment de villes où il fait bon de vivre et Paris n'est pas, bien entendu, au sommet du classement. Paris est 33ème au classement, derrière des villes comme Amsterdam (13e), Bruxelles (14e), Berlin (16e), Stockholm (20e), Montréal (22e) ou encore San Fransisco (29e), mais devant Londres (39e), Barcelone (41e), Madrid (42e), New York (48e) ou Milan (49e). On retrouve en 3ème position Vancouver (Canada), suivie de Vienne (4ème) et de Auckland (Nouvelle-Zélande, 5ème). On retrouve dans les 10 premiers 3 villes suisses et 3 villes allemandes. La première ville allemande est Dusseldorf (en Rhénanie du nord-Westphalie, 6ème). L'étude a été effectuée entre septembre et novembre 2006 et a concerné 215 villes. Pour les critères, voir le lien ci-dessous.

Liste des 50 premères villes : http://www.mercer.com/referencecontent.jhtml?idContent=11...

07/09/2007

Classement des villes les plus chères

8f1db101119605b6d5a73cf655178e10.jpgOn pensait à Tokyo, on s'est trompé. Oslo ? non plus ; pas plus Londres que New York. La ville la plus chère au monde en 2007 est Moscou, pour la 2ème année consécutive, après que la capitale japonaise ait occupé la 1ère place durant 14 années. C'est le résultat de l'analyse de 200 produits (immobilier évidemment, transports, nourriture...). L'étude est effectuée par le département des ressources humaines du cabinet britannique Mercer HRC. Moscou est leader du classement (4ème en 2005) en raison de la hausse astronomique du coût de l'immobilier. On dit que dans quelques années, le coût de l'immobilier moscovite sera plus élevé que celui de New-York. L'étude est basée sur le coût de la vie pour les expatriés et est calculée en dollar américain. En 2ème position, on retrouve fort logiquement Londres. Mais en 3ème position la capitale coréenne Séoul devance des habitués du haut du classement (Oslo, Tokyo, 3ème). New-York est en 15ème position alors que Paris grimpe de 2 places par rapport à 2006 (13ème). Hong-Kong se place en 4ème position.

1.Moscou   2.Londres   3.Séoul   4.Tokyo   5.Hong-Kong   6.Copenhague   7.Genève   8.Osaka   9.Zurich   10.Oslo   11.Milan   12.Saint-Pétersbourg   13.Paris   14.Singapour   15.New-York   15.Dublin   17.Tel-Aviv   18.Rome   19.Vienne   20.Beijing   21.Sidney   22.Helsinki

144 villes ont été comparées sur 6 continents. La ville la moins chère au monde serait Asuncion (capitale du Paraguay). On pensait retrouver Stockholm dans les 10 permiers mais la capitale suédoise n'est que 23ème. Douala (Cameroun) est 24ème (!!). Amsterdam est 25ème. Kiev (28), Dakar (33) et Dubaï sont plus chères que certaines villes occidentales : Los Angeles (42), Luxembourg (43), Munich (39), Berlin (45)... Le classement est arrêté en mars 2007.

Classement des 50 villes les plus chères : http://www.mercerhr.com/knowledgecenter/reportsummary.jht...

Article : http://www.lexpansion.com/art/4598.159227.0.html