compteur eklektik : Archives

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2007-10 | Page d'accueil | 2007-12 »

28/11/2007

Eastern promises

9875587bf71b7c5855bb83e0d78bbe0d.jpgDécidément, et pour notre plus grand plaisir, David Cronenberg n'a pas changé. Une première scène où un type se fait cisailler la gorge en gros plan et c'est parti. Le réalisateur canadien se penche ici sur le cas des dvori vzakonié, ces familles mafieuses russes. L'histoire se passe à Londres (les millionnaires russes sont de plus en plus nombreux dans cette ville). Qui dit mafia russe dit nécessairement univers violent. Et c'est à nouveau Viggo Mortensen qui s'y colle, comme dans l'avant-dernier opus de Cronenberg, A history of violence. Avec ce film, le réalisateur canadien débutait un nouveau cycle, en rupture avec ses films précédents (Existenz, Spider, The naked lunch...). Eastern Promises (la traduction française, "Les promesses de l'ombre", ne veut absolument rien dire) se situe donc dans la lignée de son prédessesseur. L'exploration de la violence et de sa propagation dans le quotidien de l'individu se poursuit bien que Cronenberg nie tout lien entre les deux films. C'est pur hasard a-t-il martelé. Nous sommes ici au coeur d'un Londres obscur et clandestin. Anna, une infirmière, fait accoucher une jeune fille qui succombe de ses blessures. Le journal intime de celle-ci l'oriente vers le resto d'un parrain russe... Au coeur de l'intrigue, le fonctionnement de la famille, la violence mais aussi le thème de la sexualité (la rixe dans le hammam, la relation entre Nikolai (Viggo Mortensen) et Kiril (Vincent Cassel)), très cher à Cronenberg (Rabid, Shivers, Crash). La mise en scène est brillante et le tout devrait valoir au film au moins quelques nominations au Oscars de l'hiver prochain. Les films de David Cronenberg se terminent mal. Celui-ci finit comme A history of violence, sur une note ambigüe. Du très grand Cronenberg.

Eastern promises (David Cronenberg, USA/UK/Canada, 2007, 100 mins).    Avec Viggo Mortensen, Naomi Watts, Armin Mueller-Stahl, Vincent Cassel, Sinéad Cusack, Donald Sumpter.

- Prix du public - Festival de Toronto 2007.

- Présenté - Festival de San Sebastian 2007.

- Présenté - Festival de Londres 2007.

27/11/2007

Youth without youth

5c3960dd782e0eca0506f60e7f8449a0.jpgLa quête de l'amour, l'angoisse de vieillir, la peur de mourir (ou comment effectuer une variante écrémée de The Fountain de Darren Aronofski), une refléxion sur les origines de l'écriture mais aussi sur celles de la conscience humaine, le tout étalé sur plusieurs époques (d'où le titre français "L'homme sans âge", pour une fois traduction plus ou moins adéquate), de sorte qu'on s'y perd et qu'on n'y comprend presque rien. 10 ans après The Rainmaker, Francis Ford Coppola revient derrière la caméra. Le projet est ambitieux mais foireux.

Youth without youth (Francis Ford Coppola, USA/France, 2007, 125 mins).    Avec Tim Roth, Bruno Ganz, Alexandra Maria Lara, Marcel Iures, Alexandra Pirici.

26/11/2007

Eliminatoires Mondial 2010

3e6070ac63b3a5e432579addaa75ff44.jpgLe tirage au sort des groupes éliminatoires pour le Mondial 2010 (en Afrique du Sud) a été effectué ce dimanche 25 novembre. Pour la zone Europe, il y aura 8 groupes de 6 équipes et 1 groupe de 5 équipes. La France a hérité d'un groupe correct : 2 bonnes équipes (Serbie, Roumanie), 2 équipes plus ou moins moyennes (Autriche, Lituanie), 1 équipe très faible (Iles Féroé). Les Bleus retrouvent donc la Lituanie qu'ils avaient battu 2 fois dans les éliminatoires de l'Euro 2008, ainsi que les Iles Féroé présentes dans le même groupe que la France pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2006 et de l'Euro 2008. Les 1ers de chaque groupe ainsi iront au Mondial. Les 8 meilleurs 2èmes disputeront entre des barrages. Tous les groupes sont plus ou moins équilibrés. Les 2 les plus relevés sont quand même les groupes 1 (Suède, Danemark, Portugal, Hongrie, Malte, Albanie) et 6 (Angleterre, Croatie, Ukraine, Bélarus, Kazakhstan, Andorre). On note que dans ce dernier, les Anglais retrouvent la Croatie qui vient de les éliminer de l'Euro 2008. On remarquera également que l'Italie a hérité d'un groupe très facile (voir ci-bas) et que les Pays-Bas devraient se dégager facilement du seul groupe à 5 équipes (voir ci-bas). Le Monténégro, Etat indépendant depuis juin 2006, effectue ses premiers éliminatoires d'une compétition majeure.

Groupe 1 : Portugal, Suède, Danemark, Malte, Albanie, Hongrie.

Groupe 2 : Grèce, Israël, Suisse, Moldavie, Lettonie, Luxembourg.

Groupe 3 : Pologne, Irlande du Nord, République Tchèque, Slovénie, Slovaquie, Saint-Marin.

Groupe 4 : Allemagne, Finlande, Russie, Pays de Galles, Liechtenstein, Azerbaïdjan.

Groupe 5 : Espagne, Turquie, Belgique, Arménie, Estonie, Bosnie-Herzégovine.

Groupe 6 : Ukraine, Croatie, Angleterre, Kazakhstan, Andorre, Bélarus.

Groupe 7 : France, Roumanie, Lituanie, Iles Féroé, Serbie, Autriche.

Groupe 8 : Bulgarie, Eire, Italie, Chypre, Géorgie, Monténégro.

Groupe 9 : Pays-Bas, Ecosse, Norvège, Macédoine, Islande.

22/11/2007

EURO 2008 : 3ème dénouement

ea4bc3ab73b5661e6b5c7fb9b76eb90f.jpgGroupe A

La Pologne s'étant qualifiée samedi dernier, le 2ème place allait être disputée entre le Portugal, 2ème (26 pts) et l'étonnante Finlande, 3ème (23 pts), même si mathématiquement la Serbie à qui il restait 2 matchs (Serbie-Kazakhstan avait été reporté samedi) pouvait encore se qualifier en cas de concours de circonstances rocambolesque : espérer que le Portugal perde et remporter ses 2 matchs dont celui contre la Pologne hier. A Belgrade justement, la Serbie a souffert face aux Polonais et n'a pu faire que match nul (2-2) après avoir été mené 0-2. La finale était donc Portugal-Finlande. Une victoire de la Finlande était impérative pour passer devant son adversaire (à la différence de buts particulière. Mais les Lusitaniens, privés de nombreux absents ont tenu bon. Score 0-0.    Classement : 1.Pologne 28 pts ; 2.Portugal 27 ; 3.Finlande 24 ; 4.Serbie 21 ; 5.Belgique 18 ; 6.Kazakhstan 10 ; 7.Arménie 9 ; 8.Azerbaïdjan 5.

Groupe C

Après que les Turcs se soient imposés en Norvège samedi (2-1), la Turquie chipait la 2ème place qualificative à la Norvège (1 point de différence entre les 2). Il restait donc 1 match pour chaque équipe. La Norvège s'est logiquement imposé à Malte (4-1, un triplé de Iversen) et la Turquie n'a pas manqué son dernier match face à la Bosnie (1-0, but de Nihat juste avant la pause). Les Turcs retrouvent une compétition internationale après leur 3ème place au Mondial 2002 ; les Norvégiens n'en n'ont plus connu depuis l'Euro 2000.   Classement : 1.Grèce 31 pts ; 2.Turquie 24 ; 3.Norvège 23 ; 4.Bosnie 13 ; 5.Moldavie 12 ; 6.Hongrie 12 ; 7.Malte 5.

Groupe D

Allemagne et République Tchèque déja qualifiés.    Classement : 1.Rép. Tchèque 29 pts ; 2.Allemagne 26 ; 3.Irlande 17 ; 4.Slovaquie 16 ; 5.Pays de Galles 14 ; 6.Chypre 14 ; Saint-Marin 0.  

Groupe E

a46c073178cf9cd238a050d0e70e23aa.jpgLorsque la Russie (21 points avant son match) s'était inclinée samedi dernier en Israël, encaissant un but dans les arrêts de jeu (2-1). On pensait l'Angleterre (23 points) miraculée puisque la Russie jouait encore contre Andorre hier mercredi et que les Anglais recevait la Croatie. Et bien, cela n'a pas suffi, l'Angleterre s'est inclinée (3-2) après avoir pourtant remonté 2 buts de retard. Incorrigible Croatie qui s'était inclinée samedi en Macédoine et qui ce soir a joué le jeu jusqu'au bout malgré une qualification déja acquise. Les hommes de McCLaren (qui refuse de démissionner mais qui va très certainement être éjecté) furent virtuellement qualifiés durant 51 minutes, le russe Sychev marquant à la 39ème contre Andorre et le score de Angleterre-Russie ayant été de 2-2 de la 65ème à la 77ème, minute à laquelle le remplaçant Petric est venu ruiner les espoirs anglais. L'Angleterre loupe sa première grande compétiton depuis 1994 et le mondial aux Etats-Unis.

Andorre - Russie 0-1 : Sychev (39e).

Angleterre - Croatie 2-3 : Lampard (56e s.p), Crouch (65e) ; Kranjcar (9e), Olic (13e), Petric (77e).

Classement : 1.Croatie 29 pts ; 2.Russie 24 ; 3.Angleterre 23 ; 4.Israël 23 ; 5.Macédoine 11 ; 6.Estonie 7 ; 7.Andorre 0.

Groupe F

La deuxième place se disputait entre la Suède (2ème, 23 pts) et l'Irlande du Nord (3ème, 20 pts). La première a battu à domicile (2-1) la Lettonie et la seconde s'est incliné en Espagne (1-0), leader du groupe.    Classement : 1.Espagne 28 pts ; 2.Suède 26 ; 3.Irlande du Nord 20 ; 4.Danemark 20 ; 5.Lettonie 12 ; 6.Islande 8 ; Liechtenstein 7.

Groupe G

Roumanie et Pays-Bas déja qualifiés.    Classement : 1.Roumanie 29 pts ; 2.Pays-Bas 26 ; 3.Bulgarie 25 ; 4.Belarus 13 ; 5.Slovénie 11 ; 6.Albanie 11 ; 7.Luxembourg 3.

Les 16 équipes qualifiées : Suisse et Autriche (pays organisateurs), Roumanie, Italie, Pays-Bas, Grèce, Turquie, France, Allemagne, République Tchèque, Russie, Croatie, Pologne, Portugal, Espagne, Suède.

21/11/2007

American gangster

d2e487b5571e8fede4b919215980fdc4.jpgA la manière de Heat de Michael Mann (un face à face entre Robert De Niro, un malfrat, et Al Pacino, un flic solitaire) ou encore de Lord of war (un flic contre un trafiquant d'armes - Ethan Hawke / Nicolas Cage), American Gangster est une confrontation entre Russell Crowe, détective aux manières de vivre dissolues mais paradoxalement homme intègre, et Denzel Washington, parrain de la mafia solitaire et aussi brutal que posé. Comme Al Pacino et De Niro, les deux protagonistes sont des oscarisés du meilleur acteur, Denzel Washington pour Training day (Antoine Fuqua, 2001) et Russell Crowe pour Gladiator (Ridley Scott, 2000). Pas étonnant donc que leur performance soit excellente (en route pour les prochains Oscars ?). A noter que Denzel Washinton aégalement obtenu l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Glory (Edward Zwick, 1989). Le film, très bien documenté, raconte comment Franck Lucas, parrain noir de la mafia, a pu, grâce à des connexions sur place, acheminer de la drogue du Vietnam aux Etats-Unis, pour ensuite innonder le marché d'héroïne pure à bas prix, cassant ainsi toute concurrence et s'octroyant un monopole absolu. Dans une atmosphère de débacle US au Vietnam, de misère sociale et de flics ripoux (c'est les seventies), Richie Roberts, un détective des stups, est chargé de remonter la filière de la drogue. Après les moyens Kingdom of heaven (05) et A good year (06), c'est du grand Ridley Scott.

American gangster (Ridley Scott, USA, 2007, 157 mins).    Avec Denzel Washington, Russell Crowe, Chiwetel Ejiofor, Josh Brolin, Cuba Gooding Jr, RZA, Clarence Williams III.

20/11/2007

Ballon de plomb 2007

d024d28ea98755753fd54083b496d51b.jpgLes Cahiers du Football ont publié samedi dernier dans leur numéro de novembre leur liste de nominés pour le Ballon de Plomb 2007. Les 11 nominés (ils étaient 15 l'année dernière) sont les suivants :

Fabien Barthez (Nantes/sans club actuellement), Stéphane Dalmat (Bordeaux/Sochaux), Mohamed Kallon (Monaco), Bonaventure Kalou (PSG/Lens/Al Jazira Abu Dhabi), Eric Cubillier (Nantes, Metz), Matt Moussilou (Nice/Saint-Etienne/Marseille), Johan Micoud (Bordeaux), Gerard (Monaco/Recreativo Huelva), Daniel Moreira (Rennes), Sammy Traoré (PSG/Auxerre), Damien Grégorini (Nancy).

Qui succèdera à Bernard Mendy ? Notre choix : 1.Kalou ; 2.Moreira ; 3.Dalmat.

18/11/2007

EURO 2008 : 2ème dénouement

Groupe A

4 équipes étaient en course et chacune jouaient encore 2 match (1 samedi, 1 mercredi). La Pologne, leader, n'a pas manqué son match et a battu la Belgique (2-0) grâce à 2 buts de son attaquant vedette Smolarek, et est qualifiée. Plus tôt dans la soirée, la Finlande avait rempli son contrat , en venant à bout de l'Azerbaïdjan (2-1). Le Portugal s'est imposé sur la plus petite des marques contre la faible Arménie (1-0) et devrait rejoindre mercredi la Pologne. La Finlande doit gagner mercredi au Portugal pour se qualifier. Compliqué. Serbie-Kazakhstan a été reporté pour cause de neige et Serbie-Pologne (mercredi) ne sera plus décisif.     Classement : 1.Pologne 27 ; 2.Portugal 26 ; 3.Finlande 23 ; 4.Serbie 20.....

Groupe C

1ef73a05c2d1e0614037822ec7354a3a.jpgLa Grèce étant déja qualifiée, Norvège et Turquie devaient en découdre ce soir à Oslo, pour le 2ème ticket. Alors qu'il reste encore 1 match pour chaque équipe mercredi prochain (Malte-Norvège et Turquie-Hongrie), la Norvège possédait 2 points d'avance sur son rival et pouvait se contenter d'un nul. Sauf que la Turquie ne l'entendait pas de cette oreille et s'est imposée (2-1). C'est désormais elle qui est la mieux placée pour se qualifier à l'Euro. Tranquilement, la Grèce a battu Malte (5-0).   Classement : 1.Grèce 28 ; 2.Turquie 21 ; 3.Norvège 20 ; 4.Bosnie 13.....

Groupe D

Allemagne et République Tchèque déja qualifées. Pour la forme, Allemagne-Chypre (4-0), République Tchèque-Slovaquie (3-1), Pays de Galles-Irlande (2-2).    Classement : 1.Allemagne 26 ; 2.Rép. Tchèque 26 ; 3.Irlande 17 ; 4.Slovaquie 16.....

Groupe E

7780b07b04bc02741468e2f9268774ef.jpgL'Angleterre, que l'on avait enterrée trop vite, peut remercier Israël, vainqueur de la Russie (2-1). Etonnants russes qui avaient justement battu l'Angleterre (2-1) en octobre dernier et à qui on promettait déja le graal. Ils sont toujours à 2 points des Anglais qui eux, joueront la Croatie à domicile mercredi prochain. Si les Russes battent Andorre (logiquement), un match nul devrait suffire à l'Angleterre pour se qualifier (elle a battu la Russie 3-0 chez elle). Une Croatie, qualifiée suite à la défaite russe en Israël et très probablement démobilisée puisque Macédoine-Croatie se jouait ce soir après Israël-Russie. Résultat : victoire étonnante de la Macédoine  (2-0).    Classement : 1.Croatie 26 ; 2.Angleterre 23 ; 3.Russie 21 ; 4.Israël 20.....

Groupe F

f2b11358d62813e16797bba31432c314.jpgAvantage ce soir à la Suède (23 points) et l'Espagne (22). Suivent le Danemark (17) et l'Irlande du Nord (17). Les 4 équipes en découdaient ce soir. L'Irlande du Nord a battu le Danemark (2-1) et l'Espagne a étrillé la Suède (3-0). Exit donc le Danemark. L'Espagne est donc qualifiée. Les nord-irlandais reviennent à 3 points des Suédois mais ces derniers devraient s'en sortir. Les deux derniers matchs sont Suède-Lettonie et Espagne-Irlande du Nord. Autre match : Lettonie-Liechtenstein 4-1.    Classement : 1.Espagne 25 ; 2.Suède 23 ; 3.Irlande du Nord 20 ; 4.Danemark 17 ; 5.Lettonie 12.....

Groupe G

La Roumanie, déja qualifiée, s'est inclinée en Bulgarie (1-0). Les Pays-Bas ont également gagné (1-0) face au Luxembourg et sont qualifiés. Bulgarie et Pays-Bas jouent encore 1 match mercredi mais 4 points les séparent. Dans un match sans enjeu, le Belarus s'est imposé en Albanie (4-2).    Classement : 1.Roumanie 26 ; 2.Pays-Bas 26 ; 3.Bulgarie 22 ; 4.Slovénie 11.....

Les équipes déja qualifiées :

Autriche et Suisse (hôtes du tournoi), Allemagne, République Tchèque, Italie, Pologne, France, Espagne, Roumanie, Pays-Bas, Croatie, Grèce.

17/11/2007

EURO 2008 : 1er dénouement

88e516d7589f0a725f7871820f2a0119.jpgUkraine-France de mercredi comptera finalement pour du beurre puisque l'Italie est allée gagner en Ecosse (2-1) (comme nous l'avions prévu dans une note du 18.10.07). L'Ecosse est donc éliminée. L'Italie et la France sont qualifiées et les matchs de mercredi ne serviront à rien, sauf à determiner qui sera premier du groupe (sans importance). La France jouera donc l'Ukraine (qui s'est inclinée ce soir face à la Lituanie) et l'Italie jouera les Féroé. Autant dire que les 2 seront démobilisés. Les Ecossais ont très mal débuté leur match, encaissant un but de l'intenable Luca Toni après 1 minute de jeu seulement. Face à des transalpins qui ont joué très haut d'entrée de jeu, les hommes d'Alex McLeish ont effectué une 1ère mi-temps calamiteuse, une pluie battante et un terrain gorgé d'eau n'aidant pas. De retour des vestiaires, la hargne écossaise se remettait en marche et était récompensée par un but du capitaine Ferguson (en position de hors-jeu) après une faute de main de Buffon. L'Italie commençait dès lors à douter et l'Ecosse à prendre l'ascendant mais McCulloch ratait l'immanquable (81e). Une nouvelle erreur grossière de l'arbitre permettrait à l'Italie d'obtenir un coup-franc côté droit alors que la faute était italienne. Pirlo déposait le ballon sur la tête de Panucci qui décroisait superbement sa tête. On jouait la 91ème minute. Raymond Domenech se sera déplacé pour rien en Lituanie.

693739888b86f145730babc3ee24decd.jpgButs : B. Ferguson (65e) pour l'Ecosse ; Toni (2e), Panucci (91e) pour l'Italie.

Avertissements : Naysmith (34e), McCulloch (44e) pour l'Ecosse ; Toni (45e) pour l'Italie.

Ecosse : Gordon - Hutton, Weir, McManus, Naysmith - B. Ferguson (cap.), Hartley, Fletcher - Brown (Miller, 74e), McCulloch (Boyd, 90e) - McFadden.

Italie : Buffon - Panucci, Cannavaro (cap.), Barzagli, Zambrotta - Gattuso (De Rossi, 87e), Pirlo, Ambrosini - Camoranesi (Chiellini, 83e), Toni, Di Natale (Aquinta, 68e).

Autre match :

Lituanie - Ukraine 2-0 : Savenas (41e), Danilevicius (67e).

 

Classement :

1.Italie 27 points (11 matchs)

2.France 25 (11)

3.Ecosse 24 (12)

4.Ukraine 16 (11)

5.Lituanie 13 (11)

6.Géorgie 10 (11)

7.Iles Féroé 0 (11)

15/11/2007

Montserrat

800px-Flag_of_Montserrat.svg.pngMontserrat se trouve entre Antigua-et-Barbuda (est, 50 km), la Guadeloupe (sud-est, 70 km), et Saint-Christopher & Nevis (nord-ouest, 50 km). Découverte par Christophe Colomb (1493), cette île tient son nom du massif de Montserrat, situé près de Barcelone. En 1632, des Irlandais s'installent sur l'île qui passe sous domination anglaise. D'une superficie de 103 km² (5000 hab.), celle-ci ne fut pas épargnée par les catastrophes naturelles. En septembre 1989, elle était dévastée par l'ouragan Hugo (10 morts et 330 millions de dollars de dégâts). Puis en 1995 et 1997, l'éruption du volcan de la Soufrière détruisait entièrement la capitale Plymouth, l'aéroport, et la partie sud de l'île. Une partie de la population est évacuée. Brades, au nord, est désormais la capitale de facto. Un nouvel aéroport a été construit à Gerald's, ville située au nord, et fut inauguré en 2005. Si le drapeau montre une figure féminine (Erin, symbole de la liberté pour l'Irlande) embrassant une croix et jouant de la harpe, c'est pour 2 raisons. L'île fut longtemps considérée comme un refuge pour le catholicisme, à une époque où la réforme protestante battait son plein (la croix symbolise la foi catholique) et les Irlandais arrivés en 1632, débarquaient de l'île de Saint-Kitts-et-Nevis, fuyant également le sentiment anti-catholique (la harpe est un symbole irlandais). Les armoiries furent adoptées le 10 avril 1909 et le drapeau le 25 janvier 1999. Comme Anguilla, Turk et Caïcos, et les Iles Vièrges britanniques, Montserrat est un département britannique d'Outre-mer. Une curiosité : Montserrat et Anguilla ont pour monnaie officielle le dollar des caraïbes de l'est, alors que les deux autres utilisent le dollar américain.

montserrat,union jack,blue ensign,anguilla,royaume-uni,christophe colomb

 

 

Mon meilleur ennemi

c9a615a5df519faf91baa5b1d5df17a8.jpgAprès la tuerie des Jeux Olympiques de 1972 (One day in september, 99 - Oscar du meilleur documentaire) et Idi Amin Dada (The last king of Scotland, 06), Kevin MacDonald s'attaque au cas Klaus Barbie. Chef de la Gestapo à Lyon durant la Seconde Guerre mondiale, surnommé "le boucher de Lyon", Barbie fut notamment responsable de la mort de Jean Moulin. Grâce à des connexions, il fuit après la fin des hostilités et part pour l'Amérique du Sud. En 1983, la Bolivie l'expulse en France. Il est jugé en 1987 pour crimes de guerre et est condamné à la prison à perpétuité. Il décède d'un cancer en 1991, à l'âge de 77 ans. Ce documentaire intelligent ne relate pas une chronologie des atrocités effectuées par le tortionnaire nazi mais montre plutôt par quels moyens et pourquoi ce dernier a pu fuir l'Europe et se réfugier en Bolivie. Pour les mêmes personnes qui ont gagné la guerre, Klaus Barbie était précieux. Agent redoutable de repression anti-communiste, il alllait aider la CIA dans la mise en place de régimes politiques dictatoriaux en Amérique du Sud (et notamment l'exécution de Che Guevara). Barbie est finalement capturé dans les années 80 et ramené en France pour être jugé. La partie du procès est un peu courte dans le documentaire mais l'essentiel est dit, pourquoi le condamner si longtemps après ? pourquoi lui et pas d'autres ? Loin des abrutis fans du Front National que l'on a vu dans le film réclamer la libération de Klaus Barbie (on voit même un interviewé cracher implicitement sur le génocide des Juifs), le message du réalisateur est le suivant : c'est le même "establishment politique" jugeant Barbie en 1987, qui lui avait permis de fuir l'Europe en toute impunité à la fin du Second conflit mondial. C'est l'hypocrisie des hommes politiques qui y est stigmatisée et plus particulièrement les agissements de la CIA, soucieuse d'utiliser les services de Barbie dans sa lutte idéologique contre l'URSS (la Guerre Froide succède à la Seconde Guerre Mondiale). Si le film suscite des polémiques concernant la véracité de certains faits énoncés et la tonalité de son message, cela n'a rien de surprenant. Un documentaire politique ne peut être totalement objectif. J. N

Mon meilleur ennemi (Kevin MacDonald, UK/France, 2007, 90 mins).

- Présenté - Festival de Toronto 2007.