free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2021

EURO 2020 - A propos de France - Suisse

france,suisse,euro,euro 2020,euro 2021,france-suisse,lucas hernandez,lucas digne,dembelé,lemar,didier deschamps,deschamps,équipe de france de footballQue retenir à chaud du match France-Suisse du 28 juin 2021 ? Notre première réflexion concernera le bilan entre les deux équipes et le sens de ce match à suspense. Forcément déçus - en tant que supporters des Bleus - nous reviendrons sur la performance tricolore dans une seconde note.  J N

 

France - Suisse

france,suisse,euro,euro 2020,euro 2021,france-suisse,lucas hernandez,lucas digne,dembelé,lemar,didier deschamps,deschamps,équipe de france de footballTandis que les deux équipes se sont affrontées pas moins de 32 fois en amical (la première fois dès 1905, victoire des Bleus 1-0 à Paris), la France n'avait jamais perdu contre la Suisse en match officiel, en 6 confrontations depuis 2004. Mais 2 victoires françaises (Euro 2004 et Coupe du monde 2014) masquent 4 matchs nuls peu spectaculaires (3 fois 0-0 et une fois 1-1). On se dirigeait donc, a priori, vers un match serré entre une équipe de France à deux visages au premier tour et une équipe de Suisse moyenne. Serrée, la rencontre le fut mais une fois n'est pas coutume, elle fut spectaculaire et à rebondissements (3-3 ap). Reversants durant 30 min en seconde mi-temps, les Bleus ont marqué 3 buts après avoir été menés. Alors qu'on pensait le match plié, les Suisses ont trouvé les ressources nécessaires pour marquer 2 fois dans les 10 dernières minutes, martirisant une défense aux abois. La Suisse l'a emporté aux tirs aux buts, synonymes de roulette russe.

Au niveau comptable, ce match nul s'ajoute donc aux 4 autres et à 2 victoires françaises en matchs officiels. Les Hélvètes n'ont donc toujours pas battu leurs voisins mais ils les éliminent pour la première fois lors d'une grande compétition.

Les 8èmes en question

france,suisse,euro,euro 2020,euro 2021,france-suisse,lucas hernandez,lucas digne,dembelé,lemar,didier deschamps,deschamps,équipe de france de footballLorsque nous commentions Pays-Bas - Tchéquie, nous affirmions qu'il n'y avait pas de favoris à partir des matchs à élimination directe, les Hollandais l'ont appris à leurs dépens (0-2 contre la Tchéquie) tandis que l'Italie et l'Espagne ont cravaché pour venir à bout d'étonnantes équipes autrichienne (2-1 ap) et croate (5-3 ap). Dans ces 8èmes de finale spectaculaires, l'Euro a donc vécu sa seconde surprise (avec les Néerlandais) et sa première séance aux tirs au buts (il y en aura toujours dans les grandes compétitions). Cet Euro est très excitant pour le moment, avec hormis ces 4 rencontres, un score large (Danemark - Pays de Galles 4-0) et un match très serré entre la Belgique, grand favori pour la victoire finale, et le Portugal, champion en titre (1-0). Angleterre-Allemagne tout à l'heure s'annonce palpitant également.

 

FRANCE

france,suisse,euro,euro 2020,euro 2021,france-suisse,lucas hernandez,lucas digne,dembelé,lemar,didier deschamps,deschamps,équipe de france de footballEliminée après un Euro moyen et peu convaincant, la France affiche un bilan d'une victoire et 3 matchs nuls. C'est insuffisant pour viser plus haut dans la compétition et par rapport à son statut de champion du monde. On s'attendait à ce qu'elle atteigne, au moins, les quarts de finale mais ce ne fut pas le cas. En guise d'indulgence, nous pourrions avancer que 3 ans sont passés depuis le sacre de 2018 et qu'il est toujours difficile de confirmer dans ce sport tellement compétitif. Après on sacre en Coupe du monde 2014, l'Allemagne finit dernière de son groupe en 2018. Après un triplé euro-coupe du monde-euro, l'Espagne se fait étriller d'entrée par les Pays-Bas (1-5) lors du premier tour de la Coupe du monde 1014 qu'elle ne passera pas. Sacrés champions du monde en 2006, les Italiens font un Euro 2008 très moyen et sont piteusement éliminés lors du premier tour de la Coupe du monde 2010...etc. Mais lorsqu'on ambitionne de devenir une équipe puissante sur la durée (comme par exemple l'Allemagne qui avant 2018 avait toujours atteint les quarts en Coupe du monde), on se doit tout de même de passer des 8èmes contre un adversaire abordable (comme déjà dit, nous reviendrons ultérieurement sur la performance française durant cet Euro).

SUISSE

france,suisse,euro,euro 2020,euro 2021,france-suisse,lucas hernandez,lucas digne,dembelé,lemar,didier deschamps,deschamps,équipe de france de footballRedevenue une nation solide du football depuis les années 2000 (qualification aux 4 dernières coupes du monde et à 4 Euros), elle n'a toutefois jamais passé le stade des 8èmes, s'y inclinant à 4 reprises (dont 3 fois en Coupe du monde) dont 2 aux tirs au buts. Pour passer un cap, l'objectif était donc de vaincre le signe indien. La Nati l'a enfin réussi et son Euro est déjà une grande réussite d'autant plus qu'elle accède aux quarts de finale d'une grande compétition pour la première fois depuis 1954! (et le fameux Autriche-Suisse 7-5, record de buts pour un match en Coupe du monde). La Suisse affrontera l'Espagne samedi.

 

FRANCE - SUISSE 3-3 ap (4-5 tab) - Lundi 28 juin 2021

Buts : Benzema (57e, 79e), Pogba (75e) pour la France ; Seferovic (15e, 81e), Gavranovic (90e) pour la Suisse.

Avertissements : Varane (31e), Coman (88e), Pavard (91e) pour la France ; Elvedi (33e), Rodriguez (62e), Xhaka (76e), Akanji (108e) pour la Suisse.

France : Lloris (cap.) - Varane, Lenglet (Coman, 46e) (Thuram, 111e), Kimpembe - Pavard, Pogba, Kanté, Rabiot - Griezmann (Sissoko, 88e) - Benzema (Giroud, 94e), Mbappé.

Suisse : Sommer - Elvedi, Akanji, R. Rodriguez (Mehmedi, 87e) - Widmer (Mbabu, 73e), Freuler, Xhaka (cap.), Zuber (Fassnacht, 79e) - Shaqiri (Gavranovic, 73e) - Seferovic (Schär, 97e), Embolo (Vargas, 80e).

24/06/2021

EURO 2020 - bilan et 8èmes

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autricheSans aboutir à une surprise - comme ce fut le cas en 2016 - le premier tour de l'Euro 2020 fut passionnant. Toutes les équipes attendues seront en huitièmes de finale.

 

Hormis la Turquie, très décevante dans le jeu (3 défaites, 1 but marqué) et qu'on attendait à un autre niveau, il n'y a eu aucune surprise lors de ce premier tour. D'abord, les équipes rescapées des barrages ont toutes été éliminées, tout en ayant eu le mérite de marquer des buts et des points (Macédoine du Nord, Ecosse, Slovaquie, Hongrie). Ensuite, il est à noter que même le groupe de la mort (E) n'a pas entraîné l'élimination d'équipes attendues pour la suite.

Enfin, toutes les équipes considérées comme des vainqueurs potentiels poursuivent l'aventure. Impressionnantes, l'Italie et la Belgique sont les grands favoris. Ces 16 équipes (voir ci-dessous) se découpent en fait en deux catégories, les favoris (Belgique, Italie, France, Pays-Bas, Allemagne, Portugal, Espagne, Angleterre) et les autres (Croatie, Suisse, Pays de Galles, Ukraine, Suède, Danemark, Autriche, Tchéquie). Parmi ces favoris, 2 ne passeront pas les 8èmes. Le Portugal défiera la Belgique tandis que l'Angleterre et l'Allemagne se retrouvent pour un classique très attendu. J N

Italie

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021Après avoir surclassé la Turquie et la Suisse sur le même score (3-0), l'Italie a disposé tranquillement du Pays de Galles (1-0)  En reconstruction (7 joueurs rescapés de l'Euro 2016) et revenue au premier plan après avoir raté la Coupe du monde 2018 (élimination en barrages), la Squadra Azzura est étincellante actuellement. Elle vient d'enchaîner 30 matchs d'affilée sans défaite et 11 victoires d'affilée sans encaisser de buts. Elle est déjà considérée comme l'un des grands favoris pour la victoire finale.

Belgique

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021Annoncée comme outsider (Coupe du monde 2014) puis comme prétendant au sacre (Euro 2016, Coupe du monde 2018), la génération dorée des Diables rouges aborde sans doute sa dernière chance de remporter une grande épreuve avec la génération actuelle. Hazard et compagnie ont quasiment tous dépassé la trentaine et il sera difficile de reconstruire rapidement un groupe aussi talentueux. De ce qu'elle a montré au premier tour (3 victoires solides et sans contestation), elle est une grande favorite pour la victoire finale, au même titre que l'Italie.

Pays-Bas

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021Après avoir manqué la Coupe du monde 2018 et l'Euro 2016, les Bataves reviennent également au premier plan. La nouvelle génération batave a fait carton plein en remportant ses 3 rencontres. Aussi impressionnants offensivement que l'Italie, les Pays-Bas ont toutefois bénéficié d'un groupe "facile" (Ukraine, Autriche, Macédoine du Nord). Il faudra, sans doute, un adversaire d'un autre accabit pour véritablement juger la puissance de cette équipe considérée également comme un favori.

Pays de Galles

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021En progrès depuis quelques années grâce au niveau des stars évoluant en Premier League (Bale, Ramsey, Allen...), les Dragons constituèrent l'équipe surprise de l'Euro 2016 (qualification pour la demi-finale), le premier de leur histoire, avant de rentrer dans le rang (absence à la Coupe du monde 2018). Finissant seconds de leur groupe derrière l'Italie, les Gallois ont déjà rempli leurs objectifs. La suite n'est que du bonus.

Autriche

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autricheLa qualification pour les 8èmes n'est pas une surprise au vu des prestations et des adversaires : 1 défaite contre l'ogre batave et deux victoires courtes contre des adversaires prenables (Macédoine du Nord, Ukraine). C'est au niveau du bilan général de l'Autriche dans les grandes compétitions qu'il s'agit d'un petit événement. En Coupe du monde (7 participations, la dernière en 1998), son dernier fait d'armes est la troisième place obtenue en 1954. A l'Euro, après un quart de finale joué lors de la première édition (1960), Das Team ne s'était qualifiée que récemment (2008, 2016), ne passant pas le premier tour.

Danemark

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021Pour des raisons que nous avions déjà abordées, le Danemark est un miraculé du premier tour. La combinaison de sa victoire contre la Russie au 3ème match et de la victoire belge contre la Finlande, il a réussi l'exploit de finir second et se qualifier avec seulement 3 points. Au vu de l'incident de santé du premier match, la Danish Dynamite, attendue initialement à ce niveau, est déjà satisfaite de jouer les 8èmes, alors qu'elle n'avait pas participé aux éditions de 2016 et 2008 et qu'elle avait été éliminée au premier tour en 2012.

Suisse

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021Qualifiée après un premier tour moyen (1 victoire, 1 défaite, 1 nul), la Nati a pour objectif d'atteindre les quarts de finale. Pour cela, il faudra déjà passer les 8èmes, ce qui ne sera pas une mince affaire. Redevenue une nation solide du football depuis les années 2000 (qualification aux 4 dernières coupes du monde et à 4 Euros), elle n'a toutefois jamais passé le stade des 8èmes, s'y inclinant à 4 reprises (dont 3 fois en Coupe du monde) dont 2 aux tirs au buts. Pour passer un cap, l'objectif serait donc en effet de vaincre le signe indien.

France

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autricheQualifiée pour les 8èmes avant son dernier match, la France, championne du monde, a réalisé un match à deux visages lors de son dernier match contre le Portugal (2-2). Solide contre l'Allemagne (1-0), chahutée par la Hongrie (1-1), elle réalise un premier tour solide mais non dénué de fragilités. Les Bleus ont toutefois terminé premiers dans un groupe relevé. Semblant moins solides qu'il y a 3 ans, ils devront relever leur niveau pour aller le plus loin possible. Entre les forfaits définitifs (Dembelé mais aussi Digne?), les joueurs peu en verve à des postes inhabituels (Tolisso, Koundé), les différents schémas tactiques, Didier Deschamps a sans doute tiré de nombreux enseignements pour la suite. Le match face à la Suisse où la France part favorite en dira plus sur sa capacité à se surpasser.

Suède

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autricheEgalement qualifiée pour les 8èmes avant son dernier match, avec 4 points au compteur, la Suède a terminé première de son groupe (3-2 contre la Pologne lors du dernier match), devant l'Espagne et sa première place lui permet de jouer un adversaire abordable, l'Ukraine. Dans la continuité du Coupe du monde 2018 réussie (accession aux quarts), la génération actuelle poursuit ses bonnes performances. Eliminés au premier tour lors des éditions 2008, 2012 et 2016, les Scandinaves ont déjà réussi leur Euro.

Angleterre 

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autricheTrès attendue dans cet Euro après une Coupe du monde 2018 réussie et vu son effectif de qualité (notamment l'armada offensive), évoluant dans sa grande majorité en Premier League, l'Angleterre était également qualifiée avant de jouer son dernier match. Pour finir première, elle devait l'emporter contre la Tchéquie (première à la différence de buts), ce qu'elle réussit grâce à son seul buteur actuel, Sterling. Solide en défense (0 but encaissé) mais pas encore au point dans l'animation offensive, l'Angleterre a pour objectif d'atteindre les demi-finales. Pour cela, il faudra passer l'Allemagne...

Tchéquie

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autricheLa République Tchèque n'a jamais réussi à se doter d'une génération talentueuse depuis la période 1996-2004 qui avait vu Nedved et compagnie atteindre la finale de l'Euro 1996 et échouer aux portes de celle de l'Euro 2004. Elle s'est toujours qualifiée pour l'Euro depuis mais n'a jamais passé le premier tour (hormis en 2012 lorsqu'elle était battue en quart par le Portugal). Elle ne participa pas non plus aux Coupes du monde 2010, 2014 et 2018. Au vu des limites affichés, les 8èmes sont déjà une satisfaction.

Croatie

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autricheEn fin de cycle (ou en renouveau, c'est selon), le vice-champion devait a minima passer le premier tour, ce qu'il a réussi non sans difficulté après une défaite d'entrée et un nul, puis une victoire lors du dernier match. Si la Croatie a perdu récemment des cadres (Mandzukic, Rakitic, Strinic, Subasic), elle en a toutefois conservé, dont de nombreux titulaires lors de la finale de 2018 (Modric, Perisic, Vida, Brozovic). La fusion avec les nouveaux talents (Vlasic, Gvardiol) tarde à prendre et les Vatreni ont immensément déçu dans le jeu. Ils défieront l'Espagne en 8èmes, dans un match qui sera probablement très animé et mettant aux prises deux styles de jeu complètement opposés.

Espagne

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autricheDifficile encore d'évaluer une Roja en reconstruction mais dont le talent demeure indéniable. L'équipe hégémonique de la période 2008-2012 a conservé son style de jeu (tenir le ballon et multiplier les passes au sol) qui s'est cassé les dents face aux équipes jouant bas (Pologne, Suède) mais a explosé la Slovaquie (5-0). On en saura plus face à une équipe croate qui laisse des espaces. Eliminés en 8èmes (Euro 2016, Coupe du monde 2018) ou avant (Coupe du monde 2014), les Ibériques doivent au moins passer les 8èmes voire les quarts.

Allemagne

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autriche,allemagne,euro,ukraine,portugal,turquie,macédoine du nord,hongrie,slovaquie,ecosseAprès une Coupe du monde 2018 catastrophique (les Allemands finissent derniers de leur groupe et sont éliminés au premier tour), la Mannschaft entend clairement se racheter en allant le plus loin possible. Nautralisée par la France (0-1), cartonnant le Portugal (4-2), elle a failli être éliminée par la Hongrie lors du dernier match (2-2). Cette nouvelle Allemagne semble plus performante lorsqu'elle est dos au mur. La fusion entre anciens et nouveaux semble, petit à petit, se mettre en place. Suffisant pour battre l'Angleterre? Dans ce qui s'annonce comme une rencontre intense, les deux se retrouvent dans un grand classique.

Portugal

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autricheComme en 2016, le champion d'Europe termine la phase de poules à la 3ème place. Dominateurs puis dominés face à la France (2-2), ultraréalistes contre la Hongrie (3-0 en toute fin de match) et étrillés contre l'Allemagne (2-4), les Lusitaniens sont toujours redoutables en attaque, sans être flamboyants mais grâce à la technicité des joueurs offensifs, notamment Ronaldo, déjà auteur de 5 buts. Le mythe de la défense imprenable a volé en éclats (6 buts encaissés). Face à la Belgique, l'un des grands favoris, la bande à Ronaldo aura fort à faire...

Ukraine

italie,pays-bas,pays de galles,euro 2020,euro 2021,france,belgique,suède,tchéquie,république tchèque,angleterre,danemark,autriche,allemagne,euro,ukraine,portugal,turquie,macédoine du nord,hongrie,slovaquie,ecosseQualifiés parmi les meilleurs troisièmes avec seulement 3 points, les Bleus et jaunes ont été dominés par les Pays-Bas (2-3), bousculés par la Macédoine du Nord (2-1) puis étouffés par l'Autriche (0-1). Limités dans tous les secteurs du jeu malgré quelques valeurs sûres, ils semblent partis pour arrêter l'aventure en 8èmes. A moins de parvenir à briser le verrou suédois.

 

Les 8èmes de finale

Samedi 26 juin

- Pays de Galles - Danemark

- Italie - Autriche

Dimanche 27 juin

- Pays-Bas - Tchéquie

- Belgique - Portugal

Lundi 28 juin

- Croatie - Espagne

- France - Suisse

Mardi 29 juin

- Angleterre - Allemagne

- Suède - Ukraine

 

EURO 2020 - Groupe F

PSFtsiMJKSKghZoKJNsCRC.jpgRivalité franco-portugaise : sans drame pour une fois

 

 

Dans un affontement devenu un classique, la France et le Portugal se retrouvaient pour la dernière journée du Groupe de la mort. Plus décisive pour le Portugal que pour la France, déjà qualifiée, cette rencontre à rebondissements s'est finalement soldée par un match nul (2-2), qualifiant le Portugal et permettant à la France de conserver la tête du groupe.

 

maxresdefault.jpgDevenu un classique depuis la demi-finale de l'Euro 2000, cet affrontement est, depuis, synonyme de rivalité franco-portugaise dans le football, au même titre que la rivalité franco-allemande. Force est de constater avant ce match de la mort que les 4 confrontations "Euro-Coupe monde" précédentes, entre la France et le Portugal (auxquelles il faut ajouter un nul et une victoire française à Lisbonne dans la Ligue des Nations 2020-2021), furent toutes des matchs à élimination directe. Le premier fut la demi-finale épique de l'Euro 1984, réglée par la France au bout de la prolongation (3-2). Non moins épique et beaucoup plus dramatique fut la demi-finale de l'Euro 2000. Alors qu'on se dirigeait vers la séance des tirs aux buts (1-1 a.p), la France obtenait un penalty pour une main du défenseur Abel Xavier sur sa ligne de but mais dans un angle fermé. A l'époque, la règle du but en or existait encore et Zidane se chargeait d'exécuter l'offrande en envoyant son tir dans la lucarne (120e). S'en suivait une confusion générale, marquée notamment par une contestation musclée des joueurs portugais auprès de l'arbitre.

france-portugal-euro-2016.jpgLa France remettait ça en demi-finale de la Coupe du monde 2006 (1-0), avec un Zidane à nouveau bourreau (et un penalty transformé pour une faute dans la surface de Ricardo Carvalho sur Henry). Le Portugal allait finalement obtenir sa revanche dans le match à plus gros enjeu, la finale de l'Euro 2016 (1-0 a.p). Une défaite restée en travers de la gorge (la France avait dominé et méritait de l'emporter), selon les dires du sélectionneur Didier Deschamps, mais largement compensée deux ans plus tard par le sacre mondial. A ce moment-là, la France dominait par ailleurs le bilan des matchs amicaux (14 victoires, 1 nul, 4 défaites), le dernier à Lisbonne en septembre 2015 (1-0, coup-franc de Valbuena à la 85e).

Le dernier match du Groupe E ce mercredi 23 juin était encore une fois décisif mais une fois n'est pas coutume, pas à élimination directe. Première avec 4 points, la France devait finir en tête pour éviter l'Angleterre en 8èmes. 3ème avec 3 points, le Portugal devait éviter une défaite lourde pour terminer au moins dans les 4 meilleurs 3èmes (la Finlande et l'Ukraine ayant également 3 points mais avec des différences de buts de -2 et -1 respectivement). Par ailleurs, un match entre le champion du monde et le champion d'Europe était assurément alléchant. Dans le même temps, l'Allemagne, 2ème avec 3 points également, jouait la Hongrie (1 point).

3159721-64750148-2560-1440.jpgTandis que la Mannschaft frôlait la correctionnelle contre la Hongrie (deux fois menée, elle arrache le match nul 2-2 en fin de rencontre) mais finissait par se qualifier in-extremis, France et Portugal ont comme d'habitude joué un match plein d'intensité, chaque équipe ayant eu sa mi-temps. Inexistants dans le premier acte, les Bleus ont subi la loi de Lusitaniens plus mordants et dominateurs sur le plan physique et qui obtenaient un penalty pour une faute de Lloris sur Danilo à la reception d'un coup-franc. La sentence était transformée par l'inévitable Cristiano Ronaldo (31e). C'est contre le cours de jeu que la France égalisait. Bousculé dans la surface par Semedo, Mbappé obtenait un penaly transformé par Benzema juste avant le repos (45e+2). Miraculeux pour la France qui repartait ensuite sur de meilleurs bases et marquait d'entrée par Benzema qui, lancé par Pogba dans le dos de la défense, trompait Rui Patricio d'un tir croisé (47e). Malheureux jusqu'ici, le Madrilène, très attendu depuis son come-back il y a quelques semaines, marquait enfin (et pas qu'un but), soulageant tout un peuple.

Mais le Portugal revenait également contre le cours du jeu. C'est cette fois-ci Jules Koundé (préféré à Pavard, catastrophique contre la Hongrie), qui offrait un penalty après une main malencontreuse dans la surface, transformé à nouveau par Ronaldo (60e). La domination française s'est poursuivie par la suite mais sans que le score n'évolue.

B9727470463Z.1_20210623231932_000+GGHID7KJ9.2-0.jpgAu final, ce nouveau débat intense n'aura pas constitué de couperet puisque les deux équipes sont qualifiées pour les 8èmes. La conjugaison de ce résultat au match nul entre Allemands et Hongrois fait que la France reste 1ère, que le Portugal finit parmi les 4 meilleurs 3èmes et que l'Allemagne finit seconde (4 points comme le Portugal mais mieux classée grâce à sa victoire dans leur confrontation directe). Le match nul a toutefois plus arrangé la France. La logique fait que les moins bons classés tombent sur des cadors. Le Portugal devra affronter en 8èmes la redoutable Belgique tandis que l'Allemagne dont les prestations furent contrastées et le parcours plutôt moyen devra se frotter à une équipe anglaise solide (aucun but encaissé) sans être brillante (2 buts inscrits en 3 matchs). La France jouera la Suisse, un adversaire plus abordable sur le papier.

J N

 

Buts : C. Ronaldo (31e s.p, 60e s.p) pour le Portugal ; Benzema (45e+2 s.p, 47e) pour la France.

Portugal : Rui Patricio - Semedo (Dalot, 79e), Pepe, Dias, Guerreiro - Moutinho (Neves, 73e), Danilo Pereira (Palhinha, 46e), Renato Sanches (S. Oliveira, 88e) - B. Silva (Bruno Fernandes, 72e), C. Ronaldo (cap.), Jota.

France : Lloris - Koundé, Varane, Kimpembe, L. Hernandez (Pavard, 46e) (Rabiot, 52e) - Pogba, Kanté - Tolisso (Coman, 66e), Griezmann (Sissoko, 87e), Mbappé - Benzema.

CLASSEMENT - Groupe F

1. France 5 pts

2. Allemagne 4

3. Portugal 4

4. Hongrie 2

 

16/06/2021

EURO 2020 - Groupe F : Allemagne - France 0-1

euro 2020,euro 2021,rivalité entre la france et l'allemagne en football,france,allemagne,hummels,mbappé,lucas hernandez,séville,munich,didier deschamps,rivalité franco-allemandeRivalité franco-allemande : le vent a tourné

 

En s'imposant contre l'Allemagne (1-0) pour son entrée en lice dans la compétition, la France a pleinement assumé son statut de favori. Solide de bout en bout face à un adversaire toujours difficile à battre en compétition officielle, le champion du monde en titre démarre sur de bons rails. Au delà de cette dimension, il asseoit sa domination dans la rivalité footballistique franco-allemande.

euro 2020,euro 2021,rivalité entre la france et l'allemagne en football,france,allemagne,hummels,mbappé,lucas hernandez,séville,munich,didier deschamps,rivalité franco-allemandeDrôle de destin que celui de Mats Hummels, le défenseur allemand de la Mannschaft. En quart de finale de la Coupe du monde 2014,  celui qui a fait l'aller-retour entre les clubs de Dortmund et du Bayern Munich avait permis à l'Allemagne de l'emporter face à la France (1-0), en marquant de la tête, prenant astucieusement le dessus sur Raphaël Varane. Hier, pour ce nouveau duel franco-allemand, première affiche d'un groupe de la mort comprenant également le Portugal, le roc d'un mètre 91 a été mis au supplice par les attaquants français et a même donné la victoire aux Bleus, en envoyant du tibia le ballon dans ses propres filets à la suite d'un centre appuyé de Lucas Hernandez (20e).

euro 2020,euro 2021,rivalité entre la france et l'allemagne en football,france,allemagne,hummels,mbappé,lucas hernandez,séville,munich,didier deschamps,rivalité franco-allemandeCe changement de destin pour celui dont la lenteur fut manifeste et qui est sur le déclin (blacklisté par Joachim Löw en mars 2019, il est rappelé en sélection en mai dernier) est comme un révélateur d'une rivalité franco-allemande bien connue dans le football et dont la trajectoire tourne actuellement en faveur des Tricolores. N'accompagnant pas une compétition politique  s'étalant sur plusieurs siècles (deux Etats issus de l'Empire carolingien, rivalité entre Bourbons et Habsbourgs, guerres napoléoniennes, Printemps des peuples de 1848, guerre franco-prussienne, occupation nazie de la France...etc), cette rivalité avait, comme on le sait, débuté après le match le plus emblématique, la fameuse demi-finale à Séville lors de la Coupe du monde 1986, palpitante de bout en bout (3-3 à l'issue des prolongations, une séance de tirs aux buts irréspirable) et marquée par l'"attentat" du gardien allemand Hararld Schumacher sur Patrick Battiston (gravement blessé), non sanctionné. L'injustice et la défaite avaient marqué les esprits français et installé un esprit de ressentiment prononcé. Heureusement, oserions-nous dire, que l'Allemagne, épuisée après cette rencontre, s'inclina en finale contre l'Italie de Paolo Rossi (1-3). En Coupe du monde, l'Allemagne venait d'égaliser avec la France, celle-ci l'ayant en effet étrillé (6-3) en Coupe du monde 1958 dans le match comptant pour la troisième place.

euro 2020,euro 2021,rivalité entre la france et l'allemagne en football,france,allemagne,hummels,mbappé,lucas hernandez,séville,munich,didier deschamps,rivalité franco-allemandeQuatre ans après Séville, la France retrouvait sa rivale en demi-finale de la Coupe du monde se déroulant au Mexique. Mais un brin au dessous, elle s'inclina (0-2), pour une nouvelle désillusion. Jamais deux sans trois mais il faudra attendre 28 ans pour cela et le quart de finale de 2014. C'est lors de l'Euro 2016 que la France vaincra le signe indien (comme le fit l'Allemagne durant ce même Euro en venant à bout de l'Italie en quart de finale) dans ses confrontations officielles avec ce qui était devenu l'ennemi juré. Grâce à un doublé (dont un penalty) d'Antoine Griezmann, elle battait le champion du monde en titre grâce à un match plus réaliste (2-0).

euro 2020,euro 2021,rivalité entre la france et l'allemagne en football,france,allemagne,hummels,mbappé,lucas hernandez,séville,munich,didier deschamps,rivalité franco-allemandeLes deux équipes se sont ensuite retrouvées deux fois durant la version 2018-2019 de la Ligue des nations pour une victoire française (2-1) et un clean sheet à Munich (0-0). C'est donc cette tendance-là qui vient de se confirmer (même si les Bleus restent sur trois échecs en Coupe du monde), avec une nouvelle victoire, également à Munich, ce qui rend d'autant plus marquant cette hégémonie. Solide et rigoureuse, équilibrée et solidaire, l'équipe de Didier Deschamps a su subir sans encaisser de buts lorsque les assauts allemands se multiplaient en seconde mi-temps. Gagnant la bataille du milieu (impressionnant Pogba, désigné homme du match), elle a eu le coup de pouce lui permettant de prendre l'avantage (mais elle a également touché le poteau et aurait du bénéficier d'un penalty pour une faute de ce même Hummels sur Mbappé à un quart d'heure de la fin). Côté allemand, la frustration des uns (Rüdiger qui tente de mordre Pogba! Geste antisportif qui échappa à l'arbitre) et des autres (Kimmich jugeant que son équipe a mieu joué) en dit long sur l'enjeu de cette rencontre entre deux favoris pour la victoire finale et l'atmosphère compétitive entre ces deux grandes nations du football, perpétuée au fil des décennies.

euro 2020,euro 2021,rivalité entre la france et l'allemagne en football,france,allemagne,hummels,mbappé,lucas hernandez,séville,munich,didier deschamps,rivalité franco-allemandeForce est de constater que la France reste désormais sur 4 matchs officiels sans défaite contre l'Allemagne (voir ci-dessous). Le vent a tourné et il est certain que la prochaine rencontre officielle entre les deux sera tout aussi engagée, avec notamment un esprit revanchard outre-Rhin (avec 11 victoires sur 24 confrontations, pour 7 défaites, la France domine également le bilan des matchs amicaux). Reste qu'en termes de trophées, la Mannschaft domine largement (4 Coupes du mondes, 3 Euros) son adversaire du soir (2 Coupes du monde, 2 Euros) qui doit remporter cet Euro pour se rapprocher de ses statistiques impressionnantes.

euro 2020,euro 2021,rivalité entre la france et l'allemagne en football,france,allemagne,hummels,mbappé,lucas hernandez,séville,munich,didier deschamps,rivalité franco-allemandeUne victoire et un clean sheet permet à la France de débuter cet Euro de la meilleure façon et d'assumer son statut de champion du monde en titre et de grand favori pour la victoire finale. En perte de vitesse depuis son sacre mondial de 2014, l'Allemagne constitue encore une énigme. N'oublions pas qu'elle remporta la Coupe du monde 1974 contre les Pays-Bas, grands favoris, malgré des conflits au sein du vestiaire et du staff et une défaite au premier tour (0-1 contre la RDA...). Son match prochain contre le Portugal - vainqueur (3-0) de la Hongrie - et autre prétendant au titre - en dira plus long sur les possibilités de son parcours.

J N

 

Confrontations officielles entre la France et l'Allemagne

- 2021 : France - Allemagne 1-0 (Euro 2020)

- Octobre 2018 : France - Allemagne 2-1 (Ligue des Nations)

- Septembre 2018 : Allemagne - France 0-0 (Ligue des Nations)

- Juillet 2016 : Allemagne - France 0-2 (Euro 2016)

- Juillet 2014 : France - Allemagne 0-1 (Coupe du monde 2014)

- Juin 1986 : France - RFA 0-2 (Coupe du monde 1986)

- Juillet 1982 : RFA - France 3-3 (ap.) - tirs aux buts (Coupe du monde 1982)

- Juin 1958 : France - RFA 6-3 (Coupe du monde 1958)

 

Mardi 15 juin (Munich) : France - Allemagne 1-0

But : Hummels (20e c.s.c)

France : Lloris (cap.) - Pavard, Varane, Kimpembe, L. Hernandez - Pogba, Kanté, Rabiot (Dembélé, 90e) - Griezmann, Benzema (Tolisso, 89e), Mbappé.

Allemagne : Neuer (cap.) - Ginter (Can, 87e), Hummels, Rüdiger - Kimmich, Gündoğan, Kroos, Gosens (Volland, 87e) - Müller, Gnabry (Werner, 73e), Havertz (Sané, 74e).

Classement Groupe F

1. Portugal 3 pts (+3)

2. France 3 (+1)

3. Allemagne 0 (-1)

4. Hongrie 0 (-3)

09/06/2021

PREPA - EURO 2020 : France-Bulgarie 3-0

download.jpgComme contre le Pays de Galles la semaine passée, l'équipe de France s'impose 3-0 en amical contre la Bulgarie au Stade de France. Karim Benzema est sorti blessé. Olivier Giroud a réalisé un doublé.

Lors de son deuxième et dernier match de préparation pour l'Euro 2020 (11 juin - 11 juillet), le onze tricolore est facilement venu à bout de la Bulgarie (3-0). L'équipe surprise de la Coupe du monde 1994 (4ème après avoir éliminé l'Allemagne en quart de finale), en déclin impressionnant depuis la génération Stoichkov (elle a depuis participé - sans éclat - à une Coupe du monde et deux Euros) a été vaillante face à l'armada tricolore mais trop limitée pour ne pas subir une défaite qui aurait été plus lourde sans les nombreux arrêts de son gardien, probablement la seule satisfaction bulgare ce soir.

france-bulgarie 3-0,france,bulgarie,france-bulgarie,euro 2020,giroud,benzema,griezmann,ben yedder,pavard,lemar,didier deschamps,deschamps,équipe de france de football,équipe de franceFace à un bloc évoluant très bas, la France s'en est remise à son buteur maison Antoine Griezmann. A la suite d'un bon travail de Mbappé dans la surface, l'attaquant du FC Barcelone réalisait une jolie reprise acrobatique déviée par un défenseur (29e). Le natif de Macon inscrivait là son 4ème but lors de ses 5 derniers matchs en équipe de France, son 37ème au total (à 4 unités de Michel Platini, 3ème meilleur buteur). Quant à son 48ème match de suite en équipe de France, il relègue encore plus aux oubliettes l'ancien record de Patrick Viera (44 matchs entre octobre 1999 et octobre 2002).

download (1).jpgPoint noir de la soirée, Karim Benzema, victime d'une béquille, devait céder sa place à la 41ème minute. De retour la semaine passée après plus de cinq ans d'absence, l'ex-pestiféré vit un retour mitigé puisqu'il ne fut pas en réussite contre le Pays de Galles (un penalty manqué, un tir sur le poteau) malgré un très bon match. Reste à savoir la durée de son indisponibilité alors que son association avec Mbappé et Griezmann est supposée apporter un gros plus à l'attaque française, considérée effrayante.

images.jpgSon remplaçant, Olivier Giroud, qu'il a relégué sur le banc de touche, n'a pas raté l'aubaine. Fort comme à son habitude de sa volonté indestructible, il a réalisé un doublé express, d'abord sur un centre impaccable de Pavard (83e) puis sur un caviar de Ben Yedder suite à une action brillante initiée par Lemar (90e), soit deux autres joueurs entrés en jeu et soulignant l'excellent coaching de Didier Deschamps. Le récent vainqueur de la Champions League améliore encore ses statistiques. Ses 45e et 46e buts en équipe de France le rapprochent à 5 unités du record incroyable détenu par Thierry Henry. Sa 108ème sélection lui permet d'égaler Zinedine Zidane, 5ème tricolore le plus capé.

A une semaine de son entrée en lice (le 15 juin contre l'Allemagne), l'équipe de France semble prête : un match solide joué cette fois-ci contre 11 joueurs (les Gallois avaient rapidement été réduits à 10), des automatismes renforcés et un jeu plus fluide au sein de l'attaque (malgré le non-match de Benzema), un milieu incisif (excellents Pogba et Tolisso) et une défense qui n'a plus encaissé de buts depuis 4 matchs (meilleure série depuis 2008).  J N

Equipe de France

Lloris (cap.) - Pavard, Varane, Kimpembé, L. Hernandez (Digne, 46e) - Pogba, Kanté (Lemar, 65e), Tolisso (M. Sissoko, 84e) - Griezmann (O. Dembélé, 66e), Benzema (Giroud, 41e), Mbappé (Ben Yedder, 84e).