free website counter html
free website counter html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2015

Classement selon la situation des mères - 2015

3297695551.jpgLa Norvège succède à la Finlande

L'ONG de défense des droits de l'enfant, Save the Children, a publié la semaine passée son classement annuel. Après la Finlande en 2014, c'est, sans surprise, un autre pays scandinave qui s'arroge le meilleur classement selon la situation des mères.

 

Par rapport au classement de 2014 (1), qui comprenait 178 pays, celui-ci en comporte 179 (2). C'est sans surprise que les pays scandinaves - modèles de genre - tiennent le haut du pavé (3). Le "groupe des 5" (Norvège, Suède, Danemark, Islande, Finlande) constitue même le Top 5. Cette année, Norvège (1e) et Finlande (2e) ont échangé de place.

Basée à Londres et oeuvrant dans environ 120 pays, Save the Children prend en compte dans son palmarès annuel des critères précis (santé, éducation, statut politique des femmes, etc.) et "s'est notamment appuyée sur le risque de décès maternel dans chaque pays en prenant en compte la proportion entre les grossesses et les décès, l'espacement des naissances ou encore les conditions dans lesquelles se trouvent les mères de famille après avoir donné la vie" (4).

Mis à part les Etats scandinaves le top 10 (voir ci-dessous) comprend quatre autres pays européens, ainsi que l'Australie qui fait donc figure d'exception dans ce "top 10 européen". Les Etats-Unis ne sont "que 33èmes", devancées niveau Amérique par le Canada (20e), et par un régime dur comme le Belarus (25e). L'Argentine se classe première au niveau des pays latino-américains (36e), devançant Cuba (40e) et le Costa Rica (45e).

Au sein du monde arabe, c'est l'Arabie Saoudite (38e) qui se classe en première position (fait qui peut paraître étonnant). Viennent ensuite les Emirats Arabes Unis (47e), Bahrain (49e), et la Libye (50e). Le Liban est 73ème.

Le bas du classement est logiquement composé de pays d'Afrique. Les dix derniers (voir ci-dessous) sont les mêmes que l'an passé, à l'exception de la Gambie qui prend cette année la place du Nigéria. Comme nous pouvons le constater, il s'agit souvent d'Etats en proie à une guerre civile ou un conflit larvé.  J. N 

 

TOP 10

1.Norvège

2.Finlande

3.Islande

4.Danemark

5.Suède

6.Pays-Bas

7.Espagne

8.Allemagne

9.Australie

10.Belgique

 

BOTTOM 10

179.Somalie

178.République Démocratique du Congo

177.Centrafrique

176.Mali

175.Niger

174.Gambie

173.Côte d'Ivoire

172.Tchad

171.Guinée-Bissau

170.Sierra Leone 

Classement complet : 

http://www.savethechildren.org/atf/cf/%7B9def2ebe-10ae-432c-9bd0-df91d2eba74a%7D/SOWM_2015.PDF

 

(1) http://eklektik.hautetfort.com/archive/2014/05/10/classement-selon-la-situation-des-meres-5366471.html

(2) Quatorze Etats - membres de l'ONU - manquent donc : Monaco (vraisemblablement inclus dans la France), Saint-Marin (idem, pour l'Italie), la Corée du Nord (données certainement inaccessibles), les Iles Marshall, Palaos, Andorre, Antigua et Barbuda, Dominique, les Seychelles, Saint-Christophe-et-Niévès, le Liechtenstein, le sultanat du Brunei, premier Etat d'Asie du Sud-Est à instaurer la charia (en 2013), ainsi que les micro-Etats de Nauru (21 km²) et Tuvalu (26 km²).

(3) La Finlande est première dans le classement relatif à la liberté de la presse (effectué par Reporters sans Frontières), et le Danemark est le mieux classé selon l'Indice de corruption, classement effectué par l'ONG allemande Transparency International.

(4) http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/05/05/la-norvege-meilleur-pays-au-monde-pour-etre-maman_4627386_3214.html

04/11/2012

Indice de la liberté de la presse 2011-2012

indice de liberté de presse 2011-2012,reporters sans frontières,indice de liberté de presse

Par Jihad Naoufal

Par rapport au dernier classement (2010), la liste des pays par Indice de liberté de presse, émise par Reporters sans frontières, n'a pas beaucoup évolué concernant le haut du classement pour 2011-2012. La dernière fois, 6 pays partageaient la première place (Finlande, Islande, Norvège, Pays-Bas, Suède, Suisse), parmi lesquels demeurent premiers ex-aequo la Finlande et la Norvège. Suivent troisièmes ex-aequo l'Estonie (qui gagne 6 places) et les Pays-Bas. L'Autriche est 5ème.

En bas de classement, les mêmes Etats sont toujours les trois bonnets d'âne, le Turkménistan (177e, le pays le plus isolationiste au monde), la Corée du Nord (178e, le "dernier Etat totalitaire" selon l'académicien Pascal Boniface), et l'Erythrée (179e). A noter que le classement 2010 comptait 178 Etats alors que celui-ci en comprend 179.

indice de liberté de presse 2011-2012,reporters sans frontières,indice de liberté de presse2011 : année charnière ?

Printemps arabe oblige, le classement évolue sensiblement au niveau des Etats arabes. Mais ces évolutions sont très contrastées. Si la Tunisie gagne 30 places (134e), l'Egypte en perd 39 (166e), alors que le Bahreïn, où le soulèvement populaire chiite a accouché d'une souris, perde 29 places (173e). Le Yémen, où la violence persiste entre fidèles à Ali Saleh et opposants, stage à la 171ème place (170ème en 2010). Idem bien entendu pour la Syrie de Bachar el Assad qui perd 6 places (176e) alors que le débordement de la crise syrienne au Liban fait perd à ce petit Etat 15 places (93e).

indice de liberté de presse 2011-2012,reporters sans frontières,indice de liberté de presseL'Europe aussi

Les atteintes à la liberté de presse ne concernent pas uniquement le monde arabe et l'Orient. Le Belarus, seul régime autocratique d'Europe, perd 14 places (148), alors que la Turquie, qui a pourtant engagé des réformes démocratiques au début des années 2000, perd 10 places en raisons d'arrestations de grande ampleur de journalistes présumément liés soit au procès contre les militaires (Ergenekon, Balyoz) soit à la rébellion kurde. Si les pays scandinaves conservent leur bon comportement, des pays comme la Grèce (70e), la Bulgarie (80e), et l'Italie (61e), n'évoluent toujours pas en la matière. La France affiche quelques progès en gagnant 6 places (38e).

indice de liberté de presse 2011-2012,reporters sans frontières,indice de liberté de presseDémocraties / régimes durs

Fort logiquement, les régimes autoritaires stagnent également. La Chine (174e ; - 3 places) et l'Iran (175e) se suivent alors que l'Ouganda du président Museveni affiche la plus grande regression (139e ; - 53 places). Toutefois, les régimes "démocratiques" peuvent également etre touchés. Les Etats-Unis perdent 27 places (47e) en raison des arrestations de journalistes couvrant le mouvement de contestation Occupy Wall Street alors que le Brésil en perd 41 (99e) en raison d'une insécurité élevée. Le Chili perd également 47 places (80e) en raison des atteintes à la liberté d'informer dans le cadre des manifestations estudiantines.

Meilleure progression

C'est un des pays les plus pauvres au monde, le Niger, qui affiche la plus progression, en gagnant 75 places et en se positionnant à une probante 29ème place. L'Afrique possède d'ailleurs deux Etats dans les 20 premiers du classement, le Cap-Vert (9e) et la Namibie (20e). Enfin, un autre Etat africain, le Sud-Soudan, est 111ème, ce qui est pas mal pour un pays indépendant depuis un an et demi.

Classement complet

http://fr.rsf.org/spip.php?page=classement&id_rubrique=1043

Classement 2010

http://fr.rsf.org/press-freedom-index-2010,1034.html

30/01/2011

Fair Game

doug liman,sean penn,naomi watts,bruce mcgill,michael kelly,valerie plame,joseph wilson,irakLes films sur la guerre en Irak sont désormais légion. Traitant indirectement ce sujet, Fair Game en fait partie et retrace l'affaire Valerie Plame. Rappel des faits : février 2002, à la demande de la CIA, Joseph Wilson, ancien ambassadeur US et époux de Valerie Plame (bossant pour la CIA) est envoyé au Niger pour enquêter sur un éventuel traffic d'uranium entre le Niger et le régime de Saddam Hussein. Les conclusions de son rapport sont négatives quant à un éventuel traffic. Nonobstant ces faits, George W. Bush défend cette théorie, lors de son discours sur l'état de l'union le 28 janvier 2003, afin de justifier l'invasion de l'Irak. A la suite de quoi, Wilson déclare le 6 juillet dans le New-York Times que l'invasion US de l'Irak s'est faite en s'appuyant sur des données falacieuses. Une semaine plus tard, l'identité de Valerie Plame est divulguée par plusieurs journalistes américains, mettant en péril sa carrière mais aussi sa vie. S'ensuivra un long combat de Valerie afin de défendre son intégrité mais surtout sauver sa carrière et sa famille. S'appuyant sur les mémoires de Plame et Wilson (2), Doug Liman, qui décidément aime bien les histoires d'espions (1) retrace ce feuilleton politique qui défraya la chronique. Sans révolutionner le genre mais avec l'énergie qu'on lui connait, le new-yorkais réalise un film solide et bien documenté, véritable plaidoyer pour la vérité et réquisitoire contre une Amérique bushiste qui décidément aura fait bien des dégâts tout azimut. Dommage toutefois que nous ayons eu droit en guise de dénouement au discours patriotique, Joseph Wilson (Sean Penn) déclarant que c'est "parce que nous aimons notre pays, les Etats-Unis, que nous nous battons pour que les libertés qu'elle met en avant soient respectées".

Fair Game (Doug Liman, USA, 2010, 106 min).    Avec Naomi Watts, Sean Penn, Bruce McGill, Michael Kelly, Brooke Smith, Tye Burrell, Geoffrey Cantor, Noah Emmerich, David Andrews.

- Présenté - Festival de Cannes 2010.

- Freedom of Expression Award - National Board of Review 2010.

- 3 nominations - Satellite Awards 2010.

 

(1) The Bourne identity (2002), Mr. & Mrs. Smith (2005).

(2) The politics of truth (Wilson) et Fair Game (Plame).

23/01/2011

Indice de pauvreté multidimensionnel

ox_brand3_pos.gifSi l'IDH (Indice de développement humain) mesure le niveau de développement des Etats du monde selon 3 critères (PIB, espérance de vie, taux d'alphabétisation), le Multidimensional Powerty Index (MPI) est un indice qui mesure la pauvreté dans les pays en développement. Il a été créé en 2010 par un département de l'université d'Oxford et utilisé par le PNUD.

Cet indice est multidimensionnel car il prend en compte 10 indicateurs (donc pas seulement le seuil de pauvreté qui est de 1.25$ par jour) qui sont les suivants : 

- mortalité infantile

- malnutrition

- années de scolarité (si aucun membre de la famille n'a fait 5 ans à l'école)

- sortie de l'école (si un des enfants a quitté l'école avant 8 ans)

- électricité

- eau potable

- le sol de l'habitat (si boue, sable ou fumier existants)

- le combustible utilisé pour cuisiner (charbon, bouse, bois)

- les biens mobiliers (si pas plus d'un parmi : télévision, radio, téléphone, vélo, moto)

 

C'est donc fort logiquement l'Afrique qui est le premier continent représenté, avec les 22 premiers pays du classement et 28 pays parmi les 30 premiers. Le Népal est 23ème (Asie) et Haïti est 28ème. Concernant l'entité la plus pauvre des Caraïbes, il faut malheureusement supposer qu'elle a grimpé dans le classement après le tremblement de terre de janvier 2010 (ce classement remonte à 2007). L'étude recouvre 104 pays en développement, représentant 5.2 milliards d'habitants, soit 78% de la population mondiale. La répartition par région du monde est la suivante : 

- Afrique subsaharienne (37 pays) : 458 millions de pauvres (64.5% de la population).

- Monde arabe (11) : 38.9 millions (17.9%).

- Europe et CEI (24) : 12.2 millions (3%).

- Asie orientale/Pacifique (9) : 255 millions (13.7%).

- Asie du Sud (5) : 843.8 millions (54.7%).

- Amérique latine et Caraïbes (18) : 51 millions (10.4%).

 

CLASSEMENT (2007)

1. Niger 0.64 (6.6 millions de pauvres, 84.5% de la population)

2. Ethiopie 0.58 (70.7 millions, 90%)

3. Mali 0.56 (87.1%)

4. Burkina-Faso 0.54 (82.6%)

5. Burundi 0.53 (84.5%)

6. Somalie (81.2%)

7. Centrafrique (86.4%)

8. Guinée (82.4%)

9. Sierra Leone (81.5%)

10. Liberia (83.9%)

11. Mozambique

12. Angola

13. Rwanda

14. Madagascar

15. Bénin

 

Site officiel : http://www.ophi.org.uk/policy/multidimensional-poverty-in...