compteur eklektik : Archives

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2011-09 | Page d'accueil | 2011-11 »

22/10/2011

Classement des pays selon le prix du carburant

prix du carburantLe centre de recherches économiques russe, RIA-Analitika, vient d'effectuer un classement de 32 pays d'après la chèreté de l'essence. La zone géographique étudiée englobe l'Europe jusqu'au Kazakhstan. Le prix moyen calculé est celui du SP 95 / Diesel et il est de 2,4/2,3 dollars pour le mois de septembre 2011. Notons que la Biélorussie (30ème), en grave crise économique, a connu depuis décembre 2010 une augmentation du prix du SP 95 de l'ordre de 60.5% et de celui du diesel de 97.7%.  Plus riche pays d'Europe (PIB/habitant le plus élevé), la Norvège est le pays où l'essence coûte le plus cher alors que le Kazakhstan ferme ce classement. Un autre pays en crise gravissime, la Grèce, est 2ème... On retrouve logiquement les 4 pays scandinaves dans les dix premiers. La France est 11ème.

Les 10 premiers

1.Norvège

2.Grèce

3.Pays-Bas

4.Norvège

5.Italie

6.Finlande

7.Portugal

8.Belgique

9.Royaume-Uni

10.Suède

 

Classement complet sur Ria Novosti : 

http://fr.rian.ru/infographie/20111019/191578673.html

20/10/2011

Kabardino-Balkarie

caucase,kabardino-balkarie,russie,drapeau kabardino-balkarie,mont elbrouz,drapeau à trois bandes horizontales égales,karatchaïevo-tcherkessie,géorgie,ossétie du sud,ossétie du nord,ingouchie,daghestan,tchétchénieSituée dans le Caucase, la République de Kabardino-Balkarie est un sujet de la Fédération de Russie (Superficie : 12.000 km² ; Population : 900.000 habitants). Bien que Kabardes et Balkars forment les  deux groupes nationaux titulaires, les seconds cités ne sont pas majoritaire. Cela remonte aux années   30 et au découpage ethno-territorial opéré en Union soviétique par Staline. Dans le Caucase, véritable mosaïque ethnique, le découpage administratif a été fait selon la formule du "diviser pour régner", afin d'éteindre toute vélléité de séparatisme (1). Apparentés aux Karatchaïs, les Balkars se sont vus partager un territoire avec les Kabardes, apparentés aux Tcherkesses, Karatchaïs et Tcherkesses formant la République voisine de Karatchaïevo-Tcherkessie... Adopté le 21 juillet 1994, le drapeau comporte trois bandes horizontales égales. Le bleu représente le ciel, le vert les champs. Quant au blanc, il symbolise les montagnes du Caucase, entourées de neige. Au centre, figure la silhouette du mont Elbrouz, le plus haut sommet d'Europe (5642 m).

(1) Ce qui n'a pas empêché les guerres de Tchétchénie (94-96 ; 1999-2000), la rébellion au Daghestan (1999), une violence chronique dans les républiques voisines d'Ossétie du Nord et d'Ingouchie, et le "détachement" de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, de la Géorgie (2008).

16/10/2011

Au bout du labyrinthe

philip k. dick,a maze of death,au bout du labyrinthe,christopher priest,william gibson,matrix,inception,dark city,richard kelly,a scanner darkly,science-fiction,mondes parallèles,david lynch,david cronenberg,terry gilliam,videodrome,donnie darko,12 monkeysUn groupe d'humains est envoyé sur la planète Delmak O, sans savoir pourquoi ni quoi y faire. Tous possèdent des compétences pointues qui semblent inutile dans ce lieu hostile où ces colons vont très vite se rendre à l'évidence d'un univers changeant selon sa propre logique mais également en fonction de la psychologie des protagonistes. Luttant contre des ''bizareries'' comme l'"Edifice", un psychofaçonneur (il faut être Philip K. Dick pour inventer des noms pareils) ou encore un destructeur de formes, ils se rendent compte qu'ils ne sont plus capable de discerner le virtuel du réel. Entre distortions de la réalité et délires mystiques, un classique de l'auteur.

Auteur culte de science-fiction, Philip K. Dick - que nous ne présentons plus - est célèbre pour avoir révolutionné la littérature SF en y incorporant le thème des mondes parallèles, que l'on retrouve dans la quasi-majorité de ses romans ou nouvelles (2). Il a influencé nombreux auteurs de science-fiction, entre autres William Gibson et Christopher Priest. Il a également été adapté au cinéma (souvent maladroitement, il faut le reconnaitre) et ses thèmes de prédilection ont influencé un nombre incroyable de longs métrages. Pour ne citer que ceux-là : Matrix (Wachowski brothers), Videodrome (David Cronenberg), Dark City (Alex Proyas), The Truman show (Peter Weir), Donnie Darko (Richard Kelly), 12 monkeys (Terry Gilliam)... ainsi que l'oeuvre de David Lynch.

Philip K. Dick, Au bout du labyrinthe, Le Livre de Poche, 1972, 220 p.

Titre original : A maze of death (publié pour la 1ère fois en 1970).

 

 

(1) Entre autres, Ajdustement Team, A scanner Darkly, Radio Free Albemuth, SivaThe Man in the High Castle, The three stigmatas of Timothy Aldrich...

 

15/10/2011

Liberté

liberté,arthur schopenhauer"On n'est libre qu'en étant seul"

     Arthur Schopenhauer (1788-1860)

14/10/2011

Société

arthur schopenhauer,société"L'homme qui a suffisamment de richesse intérieure préfère rester hors de la société pour n'avoir rien à donner et rien à supporter."

      Arthur Schopenhauer (1788-1860)

13/10/2011

Euro 2012 - barrages

euro 2012,barrages euro 2012,turquie,bosnie,république tchèque,portugal,eire,estonie,irlande,bosnie,monténégroLe tirage au sort des rencontres opposant les barragistes des qualification de l'Euro 2012, vient d'être effectué cet après-midi. Les têtes d'affiches - Portugal, République Tchèque, Irlande et Croatie - se sont vu attribués chacune une des quatre autres équipes, à savoir la Turquie, la Bosnie l'Estonie, et le Monténégro. Ces deux dernières équipes joueront leur premier barrage de leur jeune histoire (1).

4244683307-le-portugal-sera-en-danger.jpgBosnie-Portugal et Turquie-Croatie constitueront les 2 grosses affiches. Le Portugal de Cristiano Ronaldo, décevant en éliminatoires (2) est supérieur sur le papier mais devra se méfier contre des Bosniens très joueurs et en progression constante depuis plusieurs années. Les Lusitaniens auront de même fort à faire face à l'attaquant vedette Edin Dzeko. Les 2 équipes s'étaient déja affrontées en barrages de la Coupe du monde 2010 où le Portugal l'avait remporté par deux fois sur un score étriqué (1-0, 1-0).

Turquie-Croatie sera un match très relevé également, les Croates auront l'avantage de jouer le match retour à domicile et auront à coeur de se venger d'une équipe turque qui les avait éliminé en quart de finale de l'Euro 2008 (aux tirs aux buts), alors qu'ils avaient dominé les débats. Estonie-Eire devrait être, sauf accident, à l'avantage des Irlandais. Le petit poucet balte, invité surprise de ces barrages, part avec le désavantge de l'inexpérience à ce niveau là et aura le malheur de jouer le retour à l'extérieur. Absents de toute compétition officielle depuis 2002 (3), les Irlandais ne lâcheront rien. Enfin, République Tchèque - Monténégro constitue l'énigme de ces barrages. Aucune des deux équipes n'a été franchement brillante en éliminatoires (4), les Monténégrins ayant toutefois ramené 2 nuls contre l'Angleterre. Entre une République Tchèque au bord de l'essouflement depuis plusieurs années et un Monténégro inexpérimenté, rien n'est sûr. Ce dernier aura l'avantage du terrain au retour.

Matchs aller (11 ou 12 novembre - retour le 15)

Turquie - Croatie

Estonie - Eire

République Tchèque - Monténégro

Bosnie - Portugal

 

 

(1) L'équipe du Monténégro voit le jour en 2006 après l'indépendance du nouvel Etat obtenue vis-à-vis de la Serbie-Monténégro (anciennement Yougoslavie).

(2) Un nul (4-4) contre Chypre à domicile.

(3) Ils sont éliminés en barrages de la Coupe du monde 2010 par la France (0-1, 1-1), avec la fameuse main de Thierry Henry.

(4) Il est vrai toutefois que les deux avaient fort à faire face à l'Espagne (Rép. Tchèque) et l'Angleterre.

12/10/2011

Euro 2012 - France - Bosnie 1-1

1f9a4bfccb4eda4859f97a96bcaca0c3 (1).jpgLa France jouera l'Euro

Pour son dernier match de qualification pour l'Euro 2012, la France a fait match nul avec la Bosnie-Herzégovine (1-1), dans une rencontre où chaque équipe aura eu sa mi-temps. Mis sur orbite par un joli but du buteur vedette de Manchester City, Edin Dzeko (41e, frappe enroulée de l'extérieur de la surface), les Bosniens reculaient en seconde mi-temps et voyaient une équipe de France révoltée revenir grâce à un penalty de Samir Nasri (74e), une autre star de City.

newsmlmmd.af350f865b06f9491213cfc0cc603757.7010b (2).jpgLa France n'a donc pas raté sa finale (la Bosnie termine juste derrière, à un point), même si elle fut mise en grande difficulté par des Bosniens venus pour gagner. Elle termine laborieusement une phase éliminatoire débutée dans un contexte difficile, post-fiasco coupe du monde 2010, de refonte complète de l'équipe (1), et marquée par une défaite lors du premier match, à domicile contre la Biélorussie (0-1). Les Bleus n'ont plus perdu par la suite, enregistrant 6 victoires et 3 matchs nuls, un bilan très honorable pour une équipe partie d'un drame (celui de Krichna) désormais fondateur. La campagne de 2010 est désormais oubliée mais l'équipe est toujours en construction et devra peaufiner quelques détails (jeu collectif, finition) afin de réussir un Euro où les adversaires seront désormais l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie et consorts.

 

Les autres dénouements

Groupe A : L'Allemagne déja qualifiée, se jouait donc la 2ème place entre la Belgique et la Turquie. Les diables rouges partaient avec 1 point d'avance (15) sur les Turcs (14). Malheur pour eux, ces derniers jouaient à domicile contre la faible équipe d'Azerbaïdjan (victoire 2-0) alors qu'eux-mêmes se déplaçaient chez l'ogre allemand, 9 victoires au compteur et qui plutôt se démobiliser pour ce dernier match a préféré le panache et battre le record de victoires en éliminatoires. Victoire 3-1 des Allemands et 10 victoires pour autant de matchs joués. Chapeau. La Turquie accède aux barrages.

Groupe B : La Russie n'a pas fait de détails face à l'Andorrre (6-0) et a préservé sa première place (23 points). L'Irlande (2ème, 18 points) et l'Arménie (3ème, 17 points) s'affontaient directement pour la place ne barrages. Victoire irlandaise (2-1) dans un match musclé (1 carton rouge de chaque côté).

Groupe C : L'Italie était assurée de finir 1ère du groupe et s'est imposée sans mal contre l'Irlande du Nord (3-0). Surprise concernant la seconde place. Défaite en Slovénie (0-1), la Serbie termine 3ème, à 1 point de l'Estonie qui ne jouait pas et qui est le barragiste surprise de ces qualifications.

Groupe D : La France est directement qualifiée, la Bosnie jouera les barrages.

Groupe E : Les Pays-Bas, 1ers du groupe (27 pts) affrontaient la Suède (2ème, 21 pts), assurée de finir devant la Hongrie (18 points). Victoire des Suédois à domicile (3-2) qui terminent également meilleurs deuxièmes, synonyme de qualification directe.

Groupe F : Grèce et Croatie étaient assurées de finir 1er ou 2ème. Les Grecs sont restés premiers en s'imposant dans la douleur en Géorgie (2-1). La Croatie a battu la Lettonie (2-0) et termine 2ème à 2 points du leader.

Groupe G : Aucun match décisif. L'Angleterre (1ère) et le Monténégro (2ème) étaient sûrs de préserver leurs places respectives. Les Monténégrins constituent la surprise du groupe. La Suisse finit 3ème.

Groupe H : Le Danemark a remporté la finale du groupe face au Portugal (2-1), lui chipant la première place (19 points). Les Lusitaniens pouvaient finir 3èmes en cas de victoire fleuve de la Norvège contre Chypre (3-1). A égalité de points (16 points), les deux équipes ont été départagées par une différence de buts nettement favorable pour le Portugal qui jouera donc les barrages.

Groupe I : Le champion du monde espagnol, déja qualifié avant son dernier match, termine avec 8 victoires en 8 matchs, battant l'Ecosse (3-1). Celle-ci perd sa deuxième place (11 points) au profit d'une République Tchèque (13 points) victorieuse en Lituanie (4-1) et barragiste.

 

Qualifiés : Pologne et Ukraine (pays organisateurs), Allemagne, Russie, Italie, France, Pays-Bas, Suède, Grèce, Angleterre, Danemark, Espagne.

Barragistes : Turquie, Irlande, Estonie, Bosnie, Croatie, Monténégro, Portugal, République Tchèque.

 

(1) Intronisation de Laurent Blanc, exit Henry, Gallas, Anelka et les autres ; arrivée des jeunes (Gameiro, Menez, Rami, Rémy, M'Vila...etc.)...

11/10/2011

Ikigami

ikigami,shôta matsuda,motorô mase,toyomuki takimoto,mangaDans un Japon totalitaire, la "loi de la sauvegarde de la prospérité nationale a pour objectif annoncé de sauvegarder la prospérité de la nation, en rappelant aux citoyens la valeur de la vie. A leur entrée à l'école, les enfants se voient injecter une micro-capsule. Entre l'âge de 18 et 24 ans, un jeune sur mille est régulièrement tiré au sort et condamné à mourir, la fameuse capsule entraînant une mort instantanée. Il reçoit le fameux "Ikigami", un préavis de mort qui lui annonce qu'il lui reste 24 heures à vivre... Ce film reprend le chef-d'oeuvre manga d'anticipation sociale (1), créé en 2005 par Motorô Mase (2). Adaptation on ne peut plus fidèle, ce premier opus couvre les 3 premiers tome du manga (3). Comme la bd, c'est glauque et terrifiant de réalisme. Brillant.

Ikigami (Toyomuki Takimoto, Japon, 2008, 130 min).   Avec Shôta Matsuda, Takashi Tsukamoto, Riko Narumi, Takayuki Yamada, Akira Emoto.


- Meilleur nouvel acteur (Shôta Matsuda) - Award of the Japanese Academy 2009.

- Meilleur nouvel acteur (Shôta Matsuda) - Nikkan Sports Film Awards 2008.

 

(1) Prix spécial Utopiales (2009), Prix Polymanga du meilleur seinen (2010), Japan Expo Awars du meilleur seinen (2010), sélection au Festival BD d'Angoulême (2010)...

(2) Publié en France à partir de janvier 2009.

(3) Le volume 9 paraîtra en France en février 2012.

10/10/2011

Bêtise

220px-Schopenhauer.jpg"Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse".

      Arthur Schopenhauer (1788-1860)

09/10/2011

Ouzbékistan

Uzbekistan.pngNous abordons la 5ème et dernière ex-république soviétique d'Asie centrale (les autres ont déja été traitées). Comme les autres, l'Ouzbékistan, fort d'une histoire politique fort complexe, a du, nous explique Olivier Roy, politologue français de renom et spécialiste de l'Asie centrale (1), se réinventer une histoire (2), afin de renforcer sa légitimité qui s'appuie désormais sur l'identité ethno-territoriale. Riche en hydrocarbures, l'Ouzbékistan est égaleemnt un des principaux pays producteurs de coton. D'une superfice de 447.400 km², il demeure sans façade maritime (si ce n'est une mer d'Aral en voie de disparition) et est entouré de 5 pays. Le pays est gouverné d'une main de fer par Islam Karimov, président depuis mars 1990... Adopté depuis le 18 novembre 1991, soir environ trois mois après la déclaration d'indépendance, le drapeau comporte 3 bandes horizontales égales, séparées de deux lisières rouges. Deux versions expliquent la symbolique des 12 étoiles (sur 3 niveaux), la plus pausible renvoie aux 12 districts administratifs de l'Ouzbékistan, la seconde renvoie aux 12 mois de l'ancien calendrier musulman. Si le croissant de lune est un symbole musulman (88% des Ouzbeks le sont), il est officiellement dit qu'il est symbole de la renaissance de la nation. Incertitude également au niveau des couleurs. Si le rouge fait unanimité (la force), le vert (nature / islam / hospitalité), le blanc (paix / justice) et le bleu (ciel / eau / bannière du conquérant Tamerlan (3)) font débat. Du moins, c'est la conclusion de nos recherches dans différents sites.

 

(1) La nouvelle Asie centrale, Paris, Seuil, 1996.

(2) Comme la Turquie, par exemple, dut le faire après la fin de l'Empire ottoman (1919) et la création de la République de Turquie par Mustafa Kemal "Atatürk".

(3) Fondateur d'un vaste empire (XIVème siècle) en Asie centrale qui comprenait entre autres le territoire de l'Ouzbékistan actuel.